Com­bien le Pre­mier mi­nistre fran­çais gagne-t-il par mois ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Loi. « Il n’y a pas de somme com­mu­ni­quée par son mi­nis­tère. Mais la loi ex­plique com­ment ce sa­laire est cal­cu­lé (c’est la loi du 6 août 2002). Cette somme est fixée en fonc­tion des sa­laires re­çus par les fonc­tion­naires (per­sonnes tra­vaillant pour le pays) les plus haut pla­cés (ex. : mi­nistres). » Cal­culs. « Il y a plu­sieurs cal­culs à faire pour es­sayer de dé­ter­mi­ner le mon­tant exact. Pour mon jour­nal, j’ai fait des opé­ra­tions et j’ai trou­vé une somme. Il fal­lait en­suite la bais­ser de 30 %. En 2012, Fran­çois Hol­lande a pris la dé­ci­sion de bais­ser les sa­laires du gou­ver­ne­ment. Pour le Pre­mier mi­nistre, j’ai trou­vé 11 581 eu­ros par mois (mais il de­vra payer des im­pôts). » In­dem­ni­tés. « Il faut ajou­ter des in­dem­ni­tés : 347 eu­ros, car il est obli­gé d’ha­bi­ter dans son mi­nis­tère, et 2 982 eu­ros, liés à son tra­vail. Il a un lo­ge­ment, une voi­ture avec un chauf­feur. Il peut aus­si uti­li­ser l’avion du pays et il ne paye pas le train. » Mi­nistres. « Le Pre­mier mi­nistre gagne au­tant que le pré­sident de la Ré­pu­blique. Quant aux mi­nistres, ils gagnent un peu moins, mais ils touchent tous le même sa­laire. » Quel est le nom du bâ­ti­ment, à Pa­ris, où le Pre­mier mi­nistre ha­bite et tra­vaille ?

Le Pre­mier mi­nistre, Ma­nuel Valls.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.