Quelle est la dif­fé­rence entre le bruit et la mu­sique ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Cha­cun. « Ce­la dé­pend de cha­cun : ce qui est de la mu­sique pour cer­tains peut être du bruit pour d’autres ! L’oreille et le cer­veau de chaque per­sonne dé­cryptent les sons en fonc­tion de ses ha­bi­tudes, de sa culture… » Note. « Mais, en acous­tique mu­si­cale, on fait quand même une dif­fé­rence entre un son mu­si­cal et un bruit. Ce sont tous les 2 des sons, mais un son mu­si­cal est un son au­quel on peut as­so­cier une note de mu­sique. On peut donc s’en ser­vir pour créer une mé­lo­die, car la mu­sique est com­po­sée de notes. » Oi­seaux. « Si tu écoutes le chant d’un oi­seau, tu écoutes de la mu­sique et pas un bruit ! On peut tout à fait ima­gi­ner le re­trans­crire en notes de mu­sique et en avoir la par­ti­tion. Un com­po­si­teur comme Oli­vier Mes­siaen (1908-1992) a d’ailleurs tra­vaillé de cette fa­çon… » Ins­tru­ments. « La plu­part des ins­tru­ments de mu­sique sont fa­bri­qués pour pro­duire des notes. Il est dif­fi­cile de faire de la mu­sique uni­que­ment avec des bruits, car ils ne cor­res­pondent à au­cune note. » Com­ment ap­pelle-t-on les lignes sur les­quelles on écrit les notes de mu­sique ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.