Quelle est la dif­fé­rence entre VTC et taxi ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - R. Botte

Chauf­feur. Une VTC est une Voi­ture de Trans­port avec Chauf­feur. Des vi­gnettes vertes sur le pare-brise et sur la vitre ar­rière in­diquent qu’une voi­ture est une VTC. Ré­ser­ver. Pour uti­li­ser une VTC, il faut la ré­ser­ver avant (par té­lé­phone, sur In­ter­net, avec une ap­pli...). Un client ne peut pas lui faire signe dans la rue. Le chauf­feur de VTC a sui­vi une for­ma­tion (des cours) de 250 heures pour pou­voir faire ce mé­tier. Rue. Les taxis sont des voi­tures avec chauf­feur que l’on re­con­naît grâce au pan­neau lu­mi­neux qu’ils ont sur le toit (vert quand le taxi est libre, rouge quand il est pris). Un chauf­feur de taxi a le droit de prendre des clients dans la rue. Des places de « par­king » (pour se ga­rer quand il n’a pas de client) lui sont ré­ser­vées. Li­cence. Pour être chauf­feur de taxi, il faut pas­ser un exa­men pour ob­te­nir une carte pro­fes­sion­nelle. Il faut aus­si une au­to­ri­sa­tion spé­ciale : la li­cence. Elle est gra­tuite, mais il y a une longue liste d’at­tente pour l’avoir. Ré­sul­tat : cer­tains chauf­feurs qui ne veulent plus faire ce mé­tier re­vendent leur li­cence très cher. Co­lère. Les chauf­feurs de taxi sont en co­lère : ils trouvent que les VTC leur prennent trop de clients. Il y a 5 000 taxis à Pa­ris. Vrai ou faux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.