Mon Quotidien - - À LA UNE - V. Pe­tit

Quand il se­ra grand, Aa­hil veut être un scien­ti­fique. « Les en­fants pré­coces ont un QI de 130 ou plus, ex­plique Clo­tilde Bey­lou­neh, psy­cho­logue. Pour le sa­voir, nous leur fai­sons faire des tests, en plu­sieurs fois. » En­suite, il existe des classes spé­ciales pour ces en­fants pré­coces. Mais beau­coup d’entre eux conti­nuent d’al­ler à l’école « nor­male ». « Cer­tains vivent mal la si­tua­tion, pré­cise la psy­cho­logue. Ils se sentent en dé­ca­lage parce qu’ils sont plus mûrs que les autres. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.