Une mon­tagne pleine d’oeufs de di­no­saures

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

À qui ap­par­tiennent les co­quilles d’oeufs de cette mon­tagne de Pro­vence ? À des di­no­saures qui vi­vaient là il y a 72 à 75 mil­lions d’an­nées ! Pen­dant 1 mois, des spé­cia­listes de ces ani­maux ont fouillé la ré­serve na­tu­relle na­tio­nale de Sainte-Vic­toire (13), à la re­cherche de fos­siles. Thier­ry Tor­to­sa, pa­léon­to­logue, ra­conte leurs dé­cou­vertes. Pro­té­ger. « Cet en­droit est l’un des plus grands lieux où l’on trouve des oeufs de di­no­saures. Dé­cou­vert dans les an­nées 1930, il a été trans­for­mé en ré­serve na­tu­relle (in­ter­dite aux vi­si­teurs), pour le pro­té­ger des vo­leurs. Les di­no­saures ai­maient y pondre leurs oeufs, car la terre était hu­mide. Elle était souvent inon­dée par un fleuve qui dé­bor­dait. Ce­la leur per­met­tait de ca­cher leurs oeufs. En plus, la terre dé­ga­geait une odeur qui éloi­gnait les ani­maux man­geant les oeufs. » Es­pèces. « De­puis la dé­cou­verte de ce site, les fos­siles de 4 es­pèces de di­no­saures ont été trou­vés : des os et 2 sque­lettes (in­com­plets) de ti­ta­no­saures (des her­bi­vores de 10 à 12 m de long) et de rhab­do­dons (her­bi­vores de 3,50 à 4 m de long). Mais aus­si des dents de car­ni­vores : une d’ar­co­ve­na­tor (une es­pèce de di­no­saure dé­cou­verte ré­cem­ment) et l’autre d’une es­pèce de rap­tor, comme ceux du film Ju­ras­sic Park. » 170. « Lors de nos fouilles, nous avons dé­ter­ré 170 oeufs. Cer­tains ont des co­quilles épaisses, d’autres, plus fines. Pour l’ins­tant on ne sait pas quels di­no­saures les ont pon­dus. On les étu­die­ra pour voir s’il reste un em­bryon à l’in­té­rieur. » Le di­plo­do­cus était car­ni­vore (i ou faux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.