Un train-mi­roir ca­pable de re­flé­ter le pay­sage !

Mon Quotidien - - À LA UNE - C. Hal­lé

Des trains in­vi­sibles, ou presque, dignes de l’uni­vers des films

Hun­ger Games. C’est ce qu’a ima­gi­né l’en­tre­prise Sei­bu Rail­way, res­pon­sable des lignes de che­min de fer au Ja­pon (Asie), à l’oc­ca­sion de ses 100 ans. Ces wa­gons du fu­tur ne rem­pla­ce­ront pas l’en­semble des trains cir­cu­lant ac­tuel­le­ment. Ils fe­ront par­tie d’une sé­rie li­mi­tée de 56 wa­gons et cir­cu­le­ront dans la région de To­kyo, la ca­pi­tale, et dans celle de Sai­ta­ma, à par­tir de 2018.

Sei­bu Rail­way a confié le pro­jet à une cé­lèbre ar­chi­tecte, Ka­zuyo Se­ji­ma (lire Com­prendre). Elle a ima­gi­né des trains fu­tu­ristes com­po­sés de ma­té­riaux à la fois trans­pa­rents et ré­flé­chis­sant la lu­mière. L’en­semble agit comme un mi­roir ca­pable de re­flé­ter le pay­sage ! Les trains cir­cu­le­ront d’ailleurs à la fois dans des villes (To­kyo, Sai­ta­ma…), à la cam­pagne et à la mon­tagne (ex. : dans les monts Oku­chi­chi­bu, à l’ouest de To­kyo). Lors­qu’ils se­ront lan­cés à pleine vi­tesse, les wa­gons, vus de l’ex­té­rieur, don­ne­ront l’im­pres­sion de se fondre en­tiè­re­ment dans le pay­sage.

Ces trains fu­tu­ristes se­ront com­po­sés de ma­té­riaux à la fois trans­pa­rents et ré­flé­chis­sant la lu­mière

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.