Le 11 sep­tembre 2001

Mon Quotidien - - HISTOIRE -

8 h 46 (heure lo­cale)

Un Boeing 767, de la com­pa­gnie Ame­ri­can Air­lines, per­cute la tour nord du World Trade Cen­ter, à New York. L’im­meuble est se­coué par de fortes ex­plo­sions. En­vi­ron 350 en­tre­prises y ont leurs bu­reaux. Plus de 40 000 per­sonnes y tra­vaillent.

9 h 03

Un 2e Boeing 767, de Uni­ted Air­lines, per­cute la tour sud du World Trade Cen­ter. Après l’im­pact, l’im­meuble prend feu. Alors que les 2 tours du World Trade Cen­ter sont en flammes, plu­sieurs em­ployés, par­mi les di­zaines de mil­liers de per­sonnes pré­sentes à l’in­té­rieur des tours, se jettent par les fe­nêtres.

9 h 37

À Wa­shing­ton, le Pen­ta­gone, bâ­ti­ment abri­tant le mi­nis­tère de la Dé­fense et l’état-ma­jor de l’ar­mée amé­ri­caine, est frap­pé de plein fouet par un Boeing 757 d’Ame­ri­can Air­lines. La Mai­son-Blanche, ré­si­dence du pré­sident des États-Unis, et le Congrès, l’as­sem­blée des dé­pu­tés amé­ri­cains, sont éva­cués. Peu après, le gou­ver­ne­ment dé­clenche l’état d’alerte dans tout le pays. Le tra­fic aé­rien est in­ter­rom­pu au-des­sus des États-Unis. Les im­meubles les plus connus sont éva­cués.

9 h 59

La tour sud du World Trade Cen­ter s’écroule.

10 h 06

Un 4e avion de ligne, un Boeing 757 de Uni­ted Air­lines qui as­su­rait la liai­son Ne­wark (New Jer­sey) - San Fran­cis­co (Ca­li­for­nie), s’écrase en Penn­syl­va­nie, à 130 km en­vi­ron de Pitts­burgh. L’avion vi­sait peut-être la Mai­son-Blanche. Mais les pas­sa­gers se sont ré­vol­tés contre les pi­rates de l’air, et ont pro­vo­qué le crash de l’avion en pleine cam­pagne.

10 h 28

La tour nord du World Trade Cen­ter s’ef­fondre elle aus­si. Des mil­liers de tonnes de dé­bris sont pro­je­tés dans les rues des alen­tours. Un énorme nuage de pous­sière re­couvre tout le sud de l’île de Man­hat­tan. Les équipes de se­cours voient ar­ri­ver des mil­liers de per­sonnes man­quant d’air à cause de la pous­sière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.