Le mot «po­lice» est presque le même dans plu­sieurs langues. Pour­quoi ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION -

Ori­gine. « Beau­coup de tra­duc­tions du mot “po­lice” se res­semblent, car elles ont toutes la même ori­gine. »

La­tin. « En fran­çais, le terme “po­lice” vient du mot la­tin po­li­tia, si­gni­fiant “or­ga­ni­sa­tion po­li­tique, gou­ver­ne­ment”. Ce mot est lui-même is­su du grec po­li­teia (“or­ga­ni­sa­tion de l’État”). Po­li­teia, lui, vient de po­lis (ci­té). Au dé­part, la po­li­tia était donc la bonne or­ga­ni­sa­tion de la ville, son main­tien en ordre. Puis le sens du mot a chan­gé. Au­jourd’hui, il dé­signe toutes les per­sonnes s’oc­cu­pant d’as­su­rer le bon fonc­tion­ne­ment de la so­cié­té et la sé­cu­ri­té des gens. »

Moyen Âge. « Les autres langues ont em­prun­té le mot au fran­çais à la fin du Moyen Âge. À cette époque, le roi Charles V (5) a fait tra­duire dans notre langue des oeuvres (dé­jà tra­duites en la­tin) du phi­lo­sophe grec Aris­tote (384322 av. J.-C.). Par­mi ces oeuvres se trou­vait le livre La Po­li­tique. C’est de là que vient le mot fran­çais “po­lice”. »

Pro­non­cia­tion. « La tra­duc­tion fran­çaise du livre a en­suite été dif­fu­sée dans plu­sieurs pays, et le mot “po­lice” s’est ré­pan­du dans d’autres langues. Cha­cune a un peu adap­té sa pro­non­cia­tion. »

An­glais. « Ce­la a par exemple don­né les mots po­lice (an­glais), Po­li­zei (al­le­mand), po­li­zia (ita­lien), po­licía (es­pa­gnol), po­li­tie (néer­lan­dais), po­li­ti (da­nois), po­liţie (rou­main), po­li­ci­ja (croate) et po­lis (turc). » En­tre­tien réa­li­sé par

D. Viaud

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.