»

Mon Quotidien - - À LA UNE -

ré­com­pen­ser. Nous uti­li­sons aus­si des chiens dans d’autres opé­ra­tions. Par exemple, cer­tains partent en mis­sion au Ma­li (Afrique) ou au Li­ban (Asie) pour pro­té­ger les sites mi­li­taires. Les chiens sont en­traî­nés dans des en­droits dif­fé­rents, de jour comme de nuit, pour être ca­pables d’in­ter­ve­nir dans des si­tua­tions dan­ge­reuses.» N. V. Pour en­trer dans l’ar­mée fran­çaise, les chiens doivent être âgés de 1 ou 2 ans Ils passent de nom­breux exa­mens mé­di­caux : contrôles de leurs dents, de leurs yeux... Ils sont ta­toués, vac­ci­nés et pos­sèdent un car­net de san­té. Le plus sou­vent, il s’agit de ber­gers belges ma­li­nois, al­le­mands ou hol­lan­dais. Ce sont des chiens po­ly­va­lents et fa­ciles à dres­ser. Ils sont sou­vent cou­ra­geux et so­ciables.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.