En 2020, la co­pie d’une cé­lèbre grotte sous-ma­rine

Mon Quotidien - - FRANCE -

La grotte Cos­quer abrite 500 gra­vures réa­li­sées il y a entre 18000 et 27000 ans. De­puis quelques se­maines, ce lieu près de Mar­seille (13) est scan­né par 4 scien­ti­fiques. La grotte, dont l’en­trée se si­tue à 37 m sous la mer, est unique au monde. Elle est à moi­tié rem­plie d’eau. Par­fois, l’eau monte de 50 cm et abîme les gra­vures. Si rien n’est fait, elles risquent de dis­pa­raître. L’en­droit est in­ac­ces­sible au pu­blic. Grâce aux images scan­nées, les gra­vures se­ront co­piées à l’iden­tique d’ici 2020, puis ex­po­sées à Mar­seille.

Grâce à ce tra­vail, les scien­ti­fiques étu­die­ront ces gra­vures pour la pre­mière fois. Réa­li­sées avec des si­lex ou du bois, elles re­pré­sentent des ani­maux ter­restres (bi­sons, che­vaux...) et ma­rins (phoques, pin­gouins...). 55 mains sont des­si­nées sur la roche. Il y a aus­si une gra­vure pré­his­to­rique très rare : celle d’un homme tué par une arme. V. P.

L’en­trée de la grotte Cos­quer a été dé­cou­verte en 1985 par Hen­ri Cos­quer, un plon­geur fran­çais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.