Ness vend ses vieux jouets pour ai­der d’autres en­fants

Mon Quotidien - - NOS ABONNÉS ONT TESTÉ -

Ness adore le jeu­di. Ce jour-là, après l’école, elle et ses amis vont chez Os­car. L’hé­roïne du livre Les Grandes An­nées : Le Vi­de­gre­nier aime beau­coup y al­ler : il y a une té­lé, les 2 pe­tites soeurs d’Os­car et 2 ado­rables chiens. Mais, au­jourd’hui, en voyant les nou­velles bas­kets d’Ysée et de Luce et le su­per ap­pa­reil pho­to d’Ed­vin, Ness se sent triste. Pour­quoi n’at-elle pas au­tant de choses que ses co­pains ?

Le soir, elle s’en plaint à sa ma­man. Au lieu de la gron­der, sa mère lui pro­pose de don­ner les jouets qu’elle n’aime plus à des en­fants pauvres. Mais, en les tri­ant, Ness se rend compte que ses af­faires sont loin d’être nulles ! Une idée lui vient : elle et ses co­pains vont par­ti­ci­per à un vide-gre­nier, pour vendre ce dont ils ne veulent plus.

Ils don­ne­ront l’argent ré­col­té à une as­so­cia­tion. Mais, le jour ve­nu, rien ne se passe comme pré­vu... D. V. Les Grandes An­nées : Le Vi­de­gre­nier, de G. Ay­mon et É. Du­rand, éd. Na­than (6,90 €).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.