ÉDI­TO

Mondial Basket - - La Une - PAR FRED LESMAYOUX

n les at­tend dé­jà en fi­nale de Confé­rence Est. Les Ca­va­liers n’ont ja­mais rem­por­té le titre NBA et les Bulls n’ont pas at­teint les Fi­nales de­puis qu’une cer­taine lé­gende s’est re­ti­rée. L’ombre de Mi­chael Jor­dan plane tou­jours au-des­sus des su­per­stars. Tout par­ti­cu­liè­re­ment le lea­der de Chi­ca­go, Der­rick Rose. Parce qu’il est né dans la « Win­dy Ci­ty », parce qu’il a été n°1 de la draft, parce qu’il a été MVP, parce que tous les es­poirs de vic­toire re­posent dé­sor­mais sur lui. Sans leur me­neur, ces Bulls ca­li­brés pour la gagne ont ap­pris à se dé­fendre et à ajus­ter leur jeu, avant tout dé­fen­sif. Avec Pau Ga­sol aux cô­tés de « Jooks » Noah et un banc pas « dé­gueu », Chi­ca­go est en me­sure de re­trou­ver « the pro­mi­sed land ». N’en dé­plaise aux ad­mi­ra­teurs des Cavs, c’est bien le Tau- reau, le fa­vo­ri de la « bat­tle » dans une East Confe­rence ho­mo­gène. L’au­ra de « MJ » pèse aus­si sur LeB­ron James, re­ve­nu dans l’Ohio en hé­ros. Les com­pa­rai­sons entre les deux 23 ne cessent de fleu­rir. Jor­dan a fait le plein (six Fi­nales, six bagues), le « King » a deux bagues après cinq Fi­nales. De quoi nour­rir le dé­bat sur « le plus grand de tous les temps » et « l’hé­ri­tier pré­somp­tif ». C’est cette pres­sion, fi­na­le­ment, qui tire le ni­veau de jeu vers le haut. Nous avons po­sé nos va­lises et notre mi­cro à Cle­ve­land puis à Chi­ca­go, au car­re­four des grands lacs, avant de squat­ter à « Big Apple », entre le Gar­den et le Bar­clays Cen­ter. Ob­ser­vez en notre com­pa­gnie les pre­mières ten­dances de la sai­son. On les at­tend dé­jà en fi­nale de Confé­rence ? A lire !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.