P.J. CAR­LE­SI­MO : « STE­PHEN CUR­RY EST UNIQUE »

Mondial Basket - - Tableau Noir -

EX-EN­TRAέNEUR DE PORT­LAND, GOL­DEN STATE, SEAT­TLE-OK­LA­HO­MA CI­TY ET BROOK­LYN, P.J. CAR­LE­SI­MO, AU­JOURD’HUI CONSUL­TANT POUR ESPN, NOUS A PAR­LÉ DE LA MÉ­CA­NIQUE DE SHOOT DE STE­PHEN CUR­RY AVEC BRUCE FRA­SER, LE « GO-TO-GUY » DU MVP 2015 DE LA LIGUE. CLI­NIC SHOOTS À L’ORACLE ARE­NA.

Consul­tant ESPN après avoir en­traî­né, entre autres, les Gol­den State War­riors (199799, avec la fa­meuse ten­ta­tive d’étran­gle­ment de La­trell Spre­well), P.J. Car­le­si­mo s’étouf­fe­rait presque dans ses com­men­taires quand Ste­phen Cur­ry ba­lance ses mis­siles der­rière l’arc. « Je me ré­gale ! Et pour­tant, j’en ai vu, des shoo­teurs… Ste­phen a la conduite de balle, l’oeil, la tech­nique et un geste qu’il maî­trise à la per­fec­tion pour dé­clen­cher son tir. C’est un bon­heur de le com­men­ter à chaque fois. » Les chiffres sont très im­pres­sion­nants cette sai­son en­core. Le me­neur des War­riors a réus­si 286 tirs à 3 points, bat­tant son propre re­cord sur une sai­son (272 « treys » en 2012-13). Un to­tal qui lui a per­mis, pour la troi­sième an­née consé­cu­tive, de fi­nir au top de la Ligue. Il dé­te­nait par ailleurs le 3e meilleur pour­cen­tage der­rière l’arc avec 44.3% de réus­site. Cette adresse dia­bo­lique, on la re­trouve sur la ligne des lan­cers francs où il s’af­fi­chait à 91.4% de réus­site. DeAndre Jor­dan et Dwight Ho­ward au­raient pris ren­dez-vous avec lui afin d’amé­lio­rer leur pro­duc­tion sur la ligne cet été… « L’adresse est un élé­ment fon­da­men­tal de réus­site, évi­dem­ment, dans ce sport mais un joueur a des qua­li­tés na­tu­relles ou il ne les a pas, re­pre­nait Car­le­si­mo. A la base, Ste­phen

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.