Paul Pierce

AP­PE­LEZ-LE « THE TRU

Mondial Basket - - All-star -

Paul Pierce est un pro­fi­teur. A 37 ans, dont 18 pas­sés sur les par­quets NBA, il n’en fi­nit plus de sa­vou­rer. Au fond de lui, il sait que la fin est proche. Alors, il re­tarde l’échéance, tourne à plus de 16 points de moyenne, ba­lance des bombes fa­tales, tou­jours plus « clutch », ouvre sa grande gueule, al­lume tan­tôt un ad­ver­saire, tan­tôt le pu­blic. Mais sur­tout, il s’éclate et en­traîne dans son sillage une bande de jeunes sur­doués qui n’avait fi­na­le­ment be­soin que d’un guide de sa trempe pour sur­prendre et confir­mer. Aux nom­breux scep­tiques qui se de­man­daient si les Wi­zards avaient pris la bonne dé­ci­sion, l’été der­nier, en en­ga­geant le cham­pion NBA 2008, les playoffs 2015 ont ap­por­té une ré­ponse cin­glante ! Au point que la moi­tié des équipes NBA éli­mi­nées pré­ma­tu­ré­ment veulent elles aus­si leur Paul Pierce. Rap­tors, Pe­li­cans, Trail Bla­zers… Pas un jour ne passe sans que l’an­cien Cel­tic soit ci­té et mon­tré en exemple. L’exemple du joueur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.