TOWNS, MIN­NE­SO­TA DOWN­TOWN

Mondial Basket - - Draft -

TOP CONTRAT POUR L’IN­TÉ­RIEUR DE KEN­TU­CKY

KARL-AN­THO­NY TOWNS, N°1 DE LA DRAFT, QUI RE­JOINT MIN­NE­SO­TA TAN­DIS QUE LES LA­KERS RÉ­CU­PÈRENT L’EX­CELLENT ME­NEUR D’OHIO STATE D’AN­GE­LO RUS­SELL. JAHLIL OKA­FOR (DUKE) RE­JOINT PHI­LA­DEL­PHIE À RE­CU­LONS. LE STEAL DE CETTE DRAFT

EST SI­GNÉ MIA­MI AVEC JUSTISE WINS­LOW (DUKE), TOM­BÉ EN 10E PO­SI­TION. PA­TIENCE, MAIN­TE­NANT,

AVEC CES NOU­VEAUX ROO­KIES.

La sai­son NCAA 2014-15 n’a pas été brillante, do­mi­née ou­tra­geu­se­ment par Ken­tu­cky qui… s’est la­men­ta­ble­ment plan­té au Fi­nal Four, à In­dia­na­po­lis (64-71 contre Wis­con­sin en de­mi-fi­nales, vic­toire de Duke en fi­nale 68-63). Dans ces condi­tions, il ne fal­lait rien at­tendre de mi­ro­bo­lant de la draft. Vous vou­lez une preuve sup­plé­men­taire ? Deux joueurs in­ter­na­tio­naux ont réus­si à se glis­ser dans le Top 5 : le Let­ton Kris­taps Por­zin­gis (néo-Knick), qui jouait à Sé­ville, et le Croate Ma­rio He­zon­ja (néo-Ma­gic), qui évo­luait lui aus­si en Es­pagne, à Bar­ce­lone. Por­zin­gis est le 20e joueur étran­ger à se glis­ser dans la lo­te­rie de­puis Yao Ming (n°1) en 2002. Au­cun n’est de­ve­nu All-Star… Le po­ten­tiel est du cô­té des trois pre­miers, à com­men­cer par Karl-An­tho­ny Towns (19 ans, Ken­tu­cky), re­te­nu par Min­ne­so­ta qui choi­sis­sait, pour la pre­mière fois de son his­toire, en pre­mier. A l’heure où nous écri­vions ces lignes, il était ques­tion d’un trade d’An­tho­ny Ben­nett. En at­ten­dant, les Wolves pré­sentent la par­ti­cu­la­ri­té de pos­sé­der le n°1 de trois drafts suc­ces­sives (Ben­nett, An­drew Wig­gins, Towns). C’est éga­le­ment in­édit. Towns (2,11 m, 112 kg) ? Une vraie force in­té­rieure. Un centre ath­lé­tique, ef­fi­cace, qui ap­por­te­ra des points et go­be­ra des re­bonds sur les tirs casse-croûtes de Zach La­Vine et An­drew Wig­gins. Ce gars né dans le New Jer­sey va­lait

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.