GRÈCE

Clas­se­ment FIBA : 10e Eu­robas­ket 2013 : 2e tour Eu­robas­ket 2011 : 6e

Mondial Basket - - Le Guide De L'Euro -

Ja­mais fa­ciles à jouer, les Grecs ne fe­ront sû­re­ment pas l’im­passe sur cet Eu­ro qua­li­fi­ca­tif pour les Jeux Olym­piques. Pre­mier in­dice : la pré­sence de Vas­si­lis Spa­nou­lis. Ab­sent lors de la der­nière Coupe du monde, le pe­tit « diable » se­ra bien là cette fois. Après un ra­pide pas­sage en NBA, chez les Ro­ckets, en 2006, il est de­ve­nu « Mon­sieur Eu­rope ». Trois fois vain­queur de l’Eu­ro­ligue (2009, 12, 13), Spa­nou­lis avait été sa­cré cham­pion d’Eu­rope avec la Grèce en 2005. Pour l’ac­com­pa­gner, le noyau de l’équipe du der­nier Mon­dial a été convo­qué, à sa­voir la star mon­tante Gian­nis An­te­to­kounm­po (Mil­wau­kee), le ca­pi­taine Ni­kos Zi­sis, le po­wer for­ward Ko­stas Pa­pa­ni­ko­laou et le play­ma­ker Nick Ca­lathes. « Nous avons de grosses stars dans leurs équipes res­pec­tives mais le bien de l’équipe est au-des­sus de tout in­di­vi­du. Nous al­lons gar­der le même style que l’an pas­sé mais nous se­rons plus in­tel­li­gents et sur­tout, nous dé­fen­drons mieux », an­nonce le coach, Fo­tis Kat­si­ka­ris, comme pour ef­frayer ver­ba­le­ment les ad­ver­saires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.