WHAT’S UP, DOC ?

Mondial Basket - - Grand Format -

BLES­SÉ LE 17 NO­VEMBRE FACE À DETROIT, LE PI­VOT RUSSE TIMOFEY MOZGOV DE­VAIT RE­VE­NIR DEUX À TROIS SE­MAINES PLUS TARD. le meilleur d’eux-mêmes. On est dans l’ur­gence. On a be­soin de ga­gner et de pro­gres­ser. » Pe­tit coup de pres­sion sur le groupe. Re­ca­drage bien­ve­nu. LeB­ron James ne to­lère pas le lais­se­ral­ler ni l’à-peu-près. Les ab­sences de Ky­rie Ir­ving et du shoo­ting guard Iman Shum­pert, bles­sé au poi­gnet et ab­sent trois mois, ne sont pas une ex­cuse va­lable à ses yeux. « On n’a rien fait pour l’ins­tant. On reste sur un échec en Fi­nales. Moi, tout ça me donne la gnac. Je suis ani­mé par un es­prit de re­vanche. Je crois qu’il faut bien com­prendre la si­tua­tion. On est trop re­lâ­chés, trop gen­tils. Il faut être plus dur et sur­tout plus ré­gu­lier. » Per­sonne n’a mouf­té. L’équipe to­ta­li­sait 13 suc­cès pour 4 re­vers dé­but dé­cembre. N°1 à l’Est. James est re­par­ti sur les bases de ses titres de MVP avec une moyenne plus éle­vée, au sco­ring comme aux re­bonds. Da­vid Blatt et le fran­chise player des Cavs sont sur la même lon­gueur d’ondes alors qu’il y a un an, à la même époque, le coach roo­kie pa­rais­sait fra­gi­li­sé, les mau­vais résultats s’ac­cu­mu­lant. Cette sai­son, il n’y a qu’un seul dis­cours. Et une seule voix pour le te­nir. Celle de James, avec l’aval du staff. Autre ma­nière de gar­der la main pour l’en­traî­neur de Cle­ve­land. On com­prend ai­sé­ment pour­quoi le lo­cker room n’a pas bron­ché. Cette en­tente met­tait le ves­tiaire au pas. Le fa­meux « Christ­mas Day » face au cham­pion sor­tant se pré­sen­te­ra bien as­sez vite. Ce jour­là, sur la côte Ouest, « LBJ » en sau­ra un peu plus sur les chances du squad de l’Ohio de conqué­rir un pre­mier titre NBA. Ou pas ! En l’état, Gol­den State pa­raît to­ta­le­ment in­jouable. Cle­ve­land n’af­fi­che­ra sans doute pas son meilleur po­ten­tiel, sauf pro­grès spec­ta­cu­laires d’ici là. On sait dé­sor­mais que LeB­ron ne re­garde pas les ab­sences mais avec qui il joue et com­ment. D’où son pre­mier coup de gueule de la sai­son 2015-16.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.