IL A OSÉ LE DIRE, ON LE RÉ­PÈTE

« NOUS NE SA­VONS PLUS QUOI FAIRE AVEC GEORGE KARL. PEN­SEZ-VOUS QUE NOUS DE­VRIONS LE LI­MO­GER ? » VLADE DIVAC

Mondial Basket - - Around -

Phrase pro­non­cée par le vice-pré­sident des opé­ra­tions basket et GM des Kings après un dé­but de sai­son ca­tas­tro­phique (2-7). Et qui a mis le feu aux poudres dans un ves­tiaire dé­jà ex­plo­sif. Même si les cri­tiques de Divac vi­saient d’abord les joueurs après une dé­faite à San An­to­nio le 9 no­vembre (88-106), George Karl (64 ans) est as­sis sur un siège éjec­table. La ten­sion est pal­pable entre le coach et ses hommes. Mee­tings entre joueurs et staff tech­nique, pe­tites phrases, apar­té entre Pe­ja Sto­ja­ko­vic (as­sis­tant de Divac dans le front of­fice) et DeMar­cus Cou­sins, dont Karl avait ré­cla­mé le trans­fert pen­dant l’in­ter­sai­son, ont fi­ni de mi­ner le lo­cker room et de dis­lo­quer une équipe qui avait pour am­bi­tion de re­trou­ver les playoffs en avril, elle qui ne les a plus dis­pu­tés de­puis le prin­temps 2006. Divac et Sto­ja­ko­vic n’ont pas été très ma­lins en sa­pant l’au­to­ri­té d’un en­traî­neur dé­jà en dé­li­ca­tesse. Il se­rait éton­nant que Coach Karl passe l’hi­ver à Sa­cra­men­to dans un tel cli­mat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.