ÉDITO

Mondial Basket - - Vu Sur Internet - AR­MEL LE BES­CON

Londres, dans le cadre des NBA Glo­bal Games, au­ra été l’oc­ca­sion de ren­con­trer De­Mar DeRo­zan, Kyle Lo­wry, Evan Four­nier et le com­mis­sio­ner Adam Sil­ver. Quand la NBA s’offre à un shot de Pa­ris en sai­son ré­gu­lière, avec deux équipes playof­fables, l’Eu­ros­tar est un chouette fil conduc­teur. Il y eut les ha­bi­tuels « mar­ron­niers » ré­ser­vés au com­mis­sio­ner de­puis vingt-cinq ans. La ren­gaine des fran­chises en Eu­rope (ben voyons, l’éco­no­mie est tel­le­ment flo­ris­sante sur le Vieux Con­tinent…), sans ou­blier « Mon match à Bar­ce­lone » par un Es­pa­gnol et « Mon match à Pa­ris » par un Tin­tin re­por­ter de l’Hexa­gone. Pour cou­ron­ner le tout, on eut droit à la ques­tion bo­nus sur un All-Star Game en Eu­rope puisque le Ca­na­da or­ga­nise le pre­mier en de­hors des EtatsU­nis, le 14 fé­vrier. Très di­plo­mate, Adam Sil­ver ne vou­lut frois­ser per­sonne. Les illu­mi­nés re­par­tirent avec la ba­nane, des rêves plein la tête. Plus sé­rieu­se­ment, la NBA tra­vaille sur un nou­veau for­mat pour la sai­son 2016-17. Cas­ser le rythme des matches de pré­sai­son ou de mi-sai­son pour per­mettre un match d’ou­ver­ture à Ber­lin, dans l’O2 Are­na. En oc­tobre 1990, le Ja­pon avait or­ga­ni­sé ce type de ren­contre entre Phoe­nix et Utah. Dans l’im­mé­diat, c’est avec bon­heur que nous se­rons à To­ron­to pour suivre le show­case ré­ser­vé à Kobe Bryant. Son dix-hui­tième Match des Etoiles et ses adieux à cette scène. Ici, le ta­pis rouge est ré­ser­vé aux plus grandes stars amé­ri­caines et in­ter­na­tio­nales. Le monde en­tier raf­fole de l’évè­ne­ment même si chaque soir, avec les Gol­den State War­riors et les San An­to­nio Spurs, c’est une pluie d’étoiles qui s’abat sur les in­som­niaques que nous sommes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.