TRADES

PE­TITS COUPS DE PO­KER

Mondial Basket - - Vu Sur Internet - PAR AR­MEL LE BES­CON

SI VOUS AT­TEN­DIEZ DU LOURD CÔ­TÉ TRADES, VOUS AL­LEZ ÊTRE DÉ­ÇU ! LE MAR­CHÉ A CONCER­NÉ DES SE­CONDS COU­TEAUX. CE QUI NE VEUT PAS DIRE QUE CES TRANS­FERTS SONT IN­IN­TÉ­RES­SANTS. AU CONTRAIRE. CHAR­LOTTE, WA­SHING­TON, DE­TROIT ET LES CLIP­PERS ONT TEN­TÉ DES COUPS DANS L’OP­TIQUE DES PLAYOFFS. NOTRE ANA­LYSE.

Beau­coup de buzz pour pas grand-chose ! Au­cun gros pois­son de la Ligue n’a bou­gé à la trade dead­line du 18 fé­vrier. On par­lait des trans­ferts de Dwight Ho­ward, Pau Ga­sol, Ke­vin Love… A l’ar­ri­vée, les Cel­tics se sont sé­pa­rés de Da­vid Lee (Dal­las), les Bulls ont dit au re­voir à Kirk Hin­rich (At­lan­ta) et les Ca­va­liers se sont dé­bar­ras­sés d’An­der­son Va­re­jao (Port­land, cou­pé dans la fou­lée et ré­cu­pé­ré par Gol­den State qui n’en de­man­dait pas tant). C’est peu. On trouve quelque chose de plus consis­tant avec deux équipes de playoffs dans la Wes­tern Confe­rence. Mem­phis a en­voyé l’ai­lier Jeff Green (29 ans) chez les Clip­pers. Lance Ste­phen­son (25 ans), en per­di­tion to­tale chez les An­ge­li­nos (4.7 pts), fait le che­min in­verse. Green va étof­fer la ro­ta­tion sur le poste d’ai­lier fort mais il se­ra free-agent en juillet. Il tour­nait à plus de 12 points et 4.5 re­bonds chez les Grizz­lies. En une se­maine, Mem­phis a ef­fec­tué deux trades puisque son shoo­teur et dé­fen­seur Court­ney Lee (30 ans) est par­ti à Char­lotte dans un car­rou­sel à trois avec Mia­mi. Le Heat a ré­cu­pé­ré et li­bé­ré le me­neur Brian Ro­berts (30 ans, qui a at­ter­ri à Port­land), les Grizz­lies ac­cueillent l’ar­rière P.J. Hairs­ton (23 ans) et l’in­té­rieur Ch­ris « Bird­man » An­der­sen (37 ans). On vous épargne les dé­tails sur les tours de draft. La fran­chise du Ten­nes­see ne se fait au­cune illu­sion sur cette sai­son avec de tels moves à moins de deux mois des playoffs. Il est vrai que la bles­sure de Marc Ga­sol (frac­ture du pied droit), out pour une du­rée in­dé­ter­mi­née, as­som­bris­sait le ta­bleau. Les Hor­nets, eux, sont clai­re­ment en­ga­gés dans un run aux playoffs après avoir per­du Mi­chael Kidd-Gil­christ, bles­sé gra­ve­ment à l’épaule, pour le reste de l’an­née 2015-16. Lee pos­sède une ex­pé­rience de huit ans et il shoote à 37% der­rière l’arc. C’est l’élé­ment clé qui peut his­ser Char­lotte dans le grand huit à l’Est. Cleveland n’a pas de temps à perdre après la nomination de Ty­ronn Lue au poste de head coach (voir pages 72-77). Chan­ning Frye (32 ans) est ar­ri­vé dans un deal à trois avec Port­land et Or­lan­do. Ja­red Cun­nin­gham (24 ans) a été cou­pé dès son trans­fert en Flo­ride, An­der­son Va­re­jao (33 ans) re­joint le cham­pion sor­tant. Le Bré­si­lien par­ti, les Cavs vont éco­no­mi­ser 10 mil­lions de

dol­lars en sa­laires et en taxes. Coach Lue ré­cu­père un back-up sur le poste de Ke­vin Love et Tris­tan Thomp­son, voire ce­lui de LeB­ron James car Frye est avant tout un shoo­teur à 3 points. Il s’af­fiche à 38.7% der­rière l’arc en car­rière. Au Ma­gic, il avait fi­ni par perdre sa place de star­ter au pro­fit des jeunes. Il était tom­bé à 5.2 points et 3.2 re­bonds de moyenne. The « Wild Thing » Va­re­jao n’avait connu que Cleveland en 12 ans de car­rière. Gol­den State a ré­cu­pé­ré le las­car pour pal­lier les ab­sences de Fes­tus Eze­li (ge­nou) et An­drew Bo­gut (ten­don

d’Achille). Pos­sibles re­trou­vailles avec Cleveland en Fi­nales NBA… LeB­ron James n’a pas ap­pré­cié le dé­part d’un gar­çon qu’il consi­dé­rait comme un frère et qui avait de l’éner­gie à re­vendre. Gol­den State a cou­pé Ja­son Thomp­son pour l’ac­cueillir. Si Ok­la­ho­ma Ci­ty a bou­gé, c’est par la vo­lon­té de Sam Pres­ti. Le GM a sor­ti sa cal­cu­lette pour ga­gner 6,7 mil­lions. L’ai­lier Steve No­vak (32 ans) et le me­neur D.J. Au­gus­tin (28 ans) ont été en­voyés à Den­ver (le pre­mier se re­trouve à Mil­wau-

kee), l’ar­rière Ran­dy Foye (32 ans et 37% à 3 pts en car­rière) dé­barque au Thun­der. Le cas Foye est dé­jà ré­glé avec Rus­sell West­brook et le roo­kie Ca­me­ron Payne en ba­ckup. No­vak doit ai­mer les dé­mé­na­ge­ments - il en est à sa neu­vième équipe en dix sai­sons - et Au­gus­tin peut lui faire concur­rence avec sept équipes en huit sai­sons… Le deal le plus in­tri­gant est ce­lui conclu entre Wa­shing­ton et Phoe­nix. Les Wi­zards, tou­jours en course pour un spot en playoffs, ont en­rô­lé le dé­jan­té Mar­kieff Mor­ris (26 ans). Après avoir je­té une serviette au vi­sage de son ex-coach, Jeff Hor­na­cek, le frère ju­meau du Pis­ton Mar­cus se re­trouve sous les ordres de Ran­dy Witt­man, un en­traî­neur sur la sellette de­puis que John Wall a émis des ré­serves sur ses stra­té­gies. Les Suns ont ré­cu­pé­ré les « big men » DeJuan Blair (26 ans, cou­pé) et Kris Hum­phries (31 ans), prêt à lé­zar­der sous le chaud so­leil de l’Ari­zo­na. De­troit et Or­lan­do ne sont pas sous les feux des

pro­jec­teurs mais les Pis­tons ont bien ma­noeu­vré en ré­cu­pé­rant l’ai­lier To­bias Har­ris (23 ans). Le me­neur Bran­don Jen­nings (26 ans) et l’ai­lier fort Er­san Ilya­so­va (28 ans) filent en Flo­ride. Coach Skiles croit tou­jours aux playoffs. Il ré­cu­père deux joueurs confir­més, no­tam­ment Jen­nings, ca­pable d’ap­por­ter du sco­ring en back-up du so­pho­more El­frid Pay­ton. Coach Van Gun­dy pro­je­tait de mettre To­bias Har­ris en po­wer pour créer une front­line com­plète avec Andre Drum­mond en 5 et Mar­cus Mor­ris en 3. On le voit, les trades ont concer­né les se­conds cou­teaux. Les stars, elles, sont res­tées bien au chaud. La meilleure conclu­sion re­ve­nait au sex­tuple All-Star Pau Ga­sol : « J’ai été sur­pris d’en­tendre tous ces bruits sur moi. Le po­si­tif, c’est que beau­coup d’équipes s’in­té­ressent en­core à mes ser­vices. Le né­ga­tif, c’est d’être dans l’in­cer­ti­tude dans ma propre équipe… » L’Es­pa­gnol de 35 ans sau­ra s’en sou­ve­nir en juillet, quand il se met­tra sur le mar­ché. No­tez que le Néo-Zé­lan­dais Sean Marks, cham­pion NBA 2005 avec San An­to­nio, a été nom­mé GM des Nets, qui ont dit au re­voir à An­drea Bar­gna­ni. Le n°1 de la draft 2006 pour­suit sa des­cente aux en­fers.

Jeff Green ar­rive chez

les Clip­pers en pro­ve­nance

de Mem­phis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.