ÉDITO

Mondial Basket - - News - FRED LESMAYOUX

En playoffs, tout le monde in­ten­si­fie son jeu. Ce­la concerne aus­si les coaches. Avec sept matches consé­cu­tifs pos­sibles contre le même ad­ver­saire et par­fois avant même que la sé­rie ne dé­bute, le « scou­tisme » est une évi­dence. Ce sont ceux qui or­donnent les ajus­te­ments, qui osent prendre des risques qui pro­pulsent leur équipe dans l’ex­tase. Le job n’est pas « sa­fe­ty », comme on dit. Nuits blanches, lu­nettes noires sur vi­déo, feutre ner­veux sur la pla­quette : de leurs dé­ci­sions tech­ni­co-tac­tiques en amont mais aus­si à chaud dé­pend le « Do or die ». C’est aus­si pour ce­la qu’ils vivent ou sur­vivent, qu’ils meurent ou s’en vont. Et c’est pour connaître ce fris­son in­tense que les fran­chises NBA re­cherchent, sai­son après sai­son, l’oi­seau rare, ce­lui qui sau­ra of­frir à tout un groupe le goût, l’en­vie, mon­trer la voie pour al­ler jus­qu’au bout. Dix fran­chises ont dé­ci­dé de chan­ger la tête tech­nique de leur or­ga­ni­sa­tion. Brook­lyn, New York, In­dia­na, les La­kers, Mem­phis, Min­ne­so­ta, Hous­ton, Sa­cra­men­to, Or­lan­do et Wa­shing­ton - pour le mo­ment - ont taillé un cos­tard sur me­sure, ha­billé de leur lo­go, à un nou­veau ve­nu. La réus­site d’en­traî­neurs comme Steve Kerr (roo­kie cham­pion l’an pas­sé avec les War­riors et Coach of the year cette sai­son), Ty­ronn Lue (qui a suc­cé­dé à Da­vid Blatt chez les Cavs cet hi­ver), Billy Do­no­van (dé­bu­tant à « OKC ») et, à un de­gré moindre, Brad Ste­vens à Bos­ton et Ter­ry Stotts à Port­land a don­né des idées, comme ja­mais, aux di­ri­geants du bas­ket US. Même s’il n’en res­te­ra qu’un, épui­sé, rin­cé mais to­ta­le­ment sa­tis­fait fin juin, « this is why we play » !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.