ÉDI­TO

Mondial Basket - - News - FRED LESMAYOUX

Si la Confé­rence Ouest a dé­rou­lé sa sai­son ré­gu­lière dans la plus lo­gique des hié­rar­chies, celle de l’autre ver­sant des EtatsU­nis nous a plu­tôt pro­po­sé un brouillon. C’était l’anar­chie… Les spots s’ar­ra­chaient au fil des jour­nées, se­mant un mou­ve­ment de pa­nique. Même le grand fa­vo­ri Cleve­land, cham­pion en titre, est ap­pa­ru ner­veux. A ce jeu, re­con­nais­sons que les fran­chises qui s’en sortent le mieux sont celles qui pro­posent un basket ba­sé sur de vrais sys­tèmes, des dé­fenses fortes et bien en­ten­du un vé­ri­table équi­libre entre les postes. Les awards in­di­vi­duels ne se­ront dis­tri­bués cette an­née - et pour la pre­mière fois - que fin juin, lors d’un grand show té­lé. Ils doivent ré­com­pen­ser les triple-doubles en ra­fale d’un Rus­sell West­brook qui avait les clés du Thun­der après le dé­part de son « ami » Ke­vin Du­rant et la pro­duc­tion XXL d’un James Har­den qui a bé­né­fi­cié d’un chan­ge­ment de poste pro­vi­den­tiel. Tous deux nous ont ré­ga­lés toute la sai­son du­rant. Place, dé­sor­mais, aux playoffs, le mo­ment le plus in­tense, ce­lui que vous at­ten­dez tous ! Là, il s’agit de sur­vie. Les point guards de la NBA, gar­diens du temple, ne sont plus uni­que­ment char­gés de fa­ci­li­ter la vie de leurs co­équi­piers. Ces gé­néraux des par­quets doivent aus­si sa­voir faire tout le reste : sco­rer, pas­ser, prendre des re­bonds, pé­né­trer, ar­ro­ser, dé­fendre… Avant-gar­distes d’un poste qui ne fait qu’évoluer et qui dicte dé­sor­mais la phi­lo­so­phie et l’orien­ta­tion que prend le basket NBA. En­joy !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.