Le meiLLeur des ré­seaux so­ciaux

CHAQUE MOIS, « MON­DIAL BASKET » VOUS PRO­POSE LE MEILLEUR DES Ré­SEAUX SO­CIAUX. AU ME­NU : NOTORIOUS B.I.G. QUI MONTE AU PLAFOND DU BAR­CLAYS CEN­TER, LA MASCOTTE DE PHOE­NIX QUI NETTOIE LE PAR­QUET EN PLEIN MATCH, LES JOUEURS DE KEN­TU­CKY INCONSOLABLES OU EN­CORE

Mondial Basket - - Buzz - @MONDIALBASKET91

Al’oc­ca­sion du 20e an­niv’ de la mort du rap­peur new-yor­kais Notorious B.I.G., les Nets ont mis les pe­tits plats dans les grands pour ho­no­rer sa mé­moire. Le der­by contre les Knicks a été riche en hommages, en pré­sence de la mère et des en­fants du chan­teur. Etaient éga­le­ment là Faith Evans, Lil’ Kim et Did­dy qui a dé­voi­lé une ban­nière frap­pée du nom de « Big­gie ». Elle de­meu­re­ra de ma­nière per­ma­nente au plafond du Bar­clays Cen­ter - C’est l’une des scènes les plus sur­réa­listes de la sai­son : le plon­geon de la mascotte des Suns en plein match face aux Wi­zards. Il faut mul­ti­plier les ar­rêts sur image pour dé­cou­vrir qu’il y avait une ba­guette de bat­teur sur le par­quet. Go­rilla a vou­lu évi­ter qu’un joueur ne glisse des­sus et ne se blesse. On ne sait pas s’il a ga­gné une place de ci­né pour « Kong : Skull Is­land »… - Bat­tus à la der­nière se­conde par North Ca­ro­li­na (fu­tur cham­pion NCAA), les hommes de John Ca­li­pa­ri n’ont pas dis­pu­té le Fi­nal Four. Dans le ves­tiaire, les jeunes ve­dettes de Ken­tu­cky, comme De’Aa­ron Fox et Bam Ade­bayo, dont c’était sans doute le der­nier match, ont cra­qué - Pour­quoi écrire sur du pa­pier quand on peut le faire sur des pa­tates ? Une de­mi-dou­zaine de joueurs NBA ont re­çu par la Poste des pommes de terre à leur ef­fi­gie (Dirk No­witz­ki, Has­san Whi­te­side, Frank Ka­mins­ky) ou por­tant « sim­ple­ment » quelques mots d’en­cou­ra­ge­ments (C.J. Miles, Ke­vin Du­rant). Ce­lui ou celle qui uti­lise des pa­tates pour faire pas­ser ses mes­sages reste pour le mo­ment ano­nyme… - Comme son pe­tit co­pain re­fu­sait de l’em­bras­ser de­vant la Kiss Cam, une fan des Hawks a em­bras­sé son voi­sin de gauche. Qu’a fait son pe­tit co­pain ? Il est par­ti en bou­dant ! - Il y a quelque temps, JaVale McGee avait of­fert aux War­riors des cou­ver­tures

af­fi­chant le vi­sage de Dray­mond Green. L’ai­lier fort grande gueule s’est-il ven­gé ? En tout cas, plu­sieurs joueurs ont mon­tré sur Snap­chat qu’il y avait dé­sor­mais, dans la salle d’en­traî­ne­ment de l’équipe, du pa­pier toilette avec le vi­sage du pi­vot… - Pour le 1er avril (avec un peu d’avance), les Bucks ont dé­ci­dé de se ser­vir de Gian­nis An­te­to­kounm­po pour pié­ger des ha­bi­tants de Mil­wau­kee at­ten­dant le bus - Mar­cus Smart et Jay­len Brown ont eu une pe­tite al­ter­ca­tion sur le banc des Cel­tics, le pre­mier re­pro­chant au se­cond un mau­vais choix. Comment tue-t-on une po­lé­mique dans l’oeuf à Bos­ton ? En rem­plis­sant la voi­ture du rookie de pop­corn ! - Drôle de scène lors de la ren­contre NCAA entre Fres­no State et Boise State. Le bal­lon était tel­le­ment bien coin­cé au-des­sus du pan­neau que les joueurs n’ar­ri­vaient pas à le dé­cro­cher. Il a fal­lu l’in­ter­ven­tion d’un jeune gar­çon pour per­mettre au match de re­prendre - Le duo An­tho­ny Da­visDeMar­cus Cou­sins n’a pas fait de mi­racles sur le ter­rain, avec les Pe­li­cans, mais les deux com­pères s’en­tendent très bien. Ils ont fê­té Mardi gras à La Nou­vel­leOr­léans. L’an­cien King al­lant jus­qu’à se mettre des pe­tites cu­lottes sur la

tête… - Bles­sé et out jus­qu’à la fin de la sai­son, Dwyane Wade a peut-être joué son der­nier match avec les Bulls. Après une sai­son très com­pli­quée dans l’Il­li­nois, « Flash » va-t-il conti­nuer l’aven­ture, re­joindre LeBron James à Cleve­land ou ren­trer à Mia­mi, un an après son dé­part de Flo­ride ? Après avoir vu sa te­nue face à De­troit, les fans du Heat croient à la troi­sième op­tion… - Isaiah Thomas (Bos­ton) et Ty­ler Ulis (Phoe­nix) me­surent tous les deux 1,75 m. Ils nous ont of­fert le plus pe­tit entre-deux de l’his­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.