COACH OF THE YEAR

NOTRE CHOIX : MIKE D’AN­TO­NI (HOUS­TON)

Mondial Basket - - Awards -

Pour­quoi ? Mike D’An­to­ni n’a pas seule­ment trans­for­mé le jeu de Hous­ton, il a réus­si ce chan­ge­ment en re­po­si­tion­nant un All-Star confir­mé, James Har­den, au poste de me­neur. Il fal­lait oser mais au fi­nal, c’est une vé­ri­table ré­vo­lu­tion. Le bar­bu a ac­cep­té de re­le­ver le pa­ri un peu fou d’un coach qui avait me­né Phoe­nix au som­met (ou presque) avec Steve Nash sur le poste 1. Har­den n’a pas seule­ment ac­cep­té le challenge, il l’a re­le­vé brillam­ment et Hous­ton a rem­por­té 55 matches pour prendre la 3e place de la Confé­rence Ouest. D’An­to­ni a ti­ré le meilleur d’une équipe qui shoo­tait beau­coup à 3 points. Le jeune Suisse Clint Ca­pe­la avait toute la confiance du staff au poste de pi­vot. Des choix stra­té­giques payants qui ont ra­me­né Mike D’An­to­ni sur le de­vant de la scène après un pas­sage com­pli­qué chez les La­kers.

Ça matche : Scott Brooks (Wa­shing­ton), Brad Ste­vens (Bos­ton), Da­vid Fiz­dale (Mem­phis).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.