Cle­ve­land Ca­va­liers

Mondial Basket - - Édito -

Dif­fi­cile de dire si Cle­ve­land se­ra la meilleure équipe à l’Est cette sai­son, comme c’est le cas de­puis trois ans (trois Fi­nales NBA consé­cu­tives, un titre de cham­pion). L’ex­pli­ca­tion tient en un mot ou plu­tôt en un nom : Isaiah Tho­mas ! L’ex-me­neur de Bos­ton, échan­gé contre Ky­rie Ir­ving, se­ra-t-il à même de re­pro­duire sa der­nière an­née chez les Cel­tics ? S’il n’a pas de sé­quelles à la hanche, les Ca­va­liers se­ront en­core chauds bouillants car un I.T. à 100% as­so­cié à LeB­ron James, c’est la ga­ran­tie d’avoir une at­taque de feu. Troi­sième meilleur sco­reur NBA en 2017 avec 28.9 points par match, Tho­mas shoo­tait à 46.3% dans le champ et 37.9% à 3 points. Dans le trade avec Bos­ton, Ko­by Alt­man, le nou­veau GM, a ré­cu­pé­ré Jae Crow­der qui ap­por­te­ra de la sta­bi­li­té à la front­line, en back-up de Ke­vin Love. Les Cavs ont une équipe pour res­ter les Kings à l’Est mais ils doivent aus­si construire pour le fu­tur après avoir ré­cu­pé­ré le pi­vot croate Ante Zi­zic, draf­té par les C’s. En 2018, ils au­ront le pre­mier pick de Brook­lyn ! Tout ça doit ras­su­rer LeB­ron sur l’ave­nir de la fran­chise, sa­chant qu’il se­ra free-agent l’été pro­chain. Les Ca­va­liers misent sur Der­rick Rose. Pour la pre­mière fois de sa car­rière, l’ex-MVP (28 ans) se­ra rem­pla­çant. Il veut res­ter un sco­reur mal­gré des pour­cen­tages en baisse, c’est dans la pre­mière ro­ta­tion qu’on le ver­ra à l’oeuvre. Cle­ve­land a per­du gros avec le dé­part d’Ir­ving, un des meilleurs me­neurs au monde, mais pour­rait bien s’en ti­rer après un été qui fut ce­lui de tous les dan­gers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.