Phi­la­del­phie 76ers

Mondial Basket - - Édito -

Tous sur le pont ou presque si Joel Em­biid est bien re­mis d’une énième opé­ra­tion (mé­nisque), après une sai­son à 31 matches. Ben Sim­mons est ré­ta­bli d’une frac­ture au pied, Ja­hil Oka­for a per­du une di­zaine de ki­los grâce à un me­nu ve­gan et Ti­mo­thé Lu­wa­wu-Ca­bar­rot a soi­gné sa ten­di­nite. La fran­chise de Penn­syl­va­nie s’est trou­vé un nou­veau slo­gan, « Bro­ther­ly love », mais le mot clé est « San­té ». Il est sur toutes les lèvres après la cas­cade de dé­boires qui s’est abat­tue sur l’équipe de­puis quatre ans. Brett Brown a uti­li­sé une tren­taine de li­neups dif­fé­rents l’an­née der­nière et il es­père connaître un peu de sta­bi­li­té. Le GM Bryan Co­lan­ge­lo a com­pli­qué les choses en draf­tant un me­neur avec le pre­mier choix alors que Ben Sim­mons, bles­sé toute la sai­son pas­sée, a af­fir­mé : « Je peux évo­luer n’im­porte où mais je suis d’abord un point guard. J’ai vu Mar­kelle (Fultz) jouer cet été, il peut par­ta­ger le bal­lon. » Coach Brown doit tran­cher car J.J. Re­dick a dé­bar­qué après quatre ans chez les Clip­pers pour oc­cu­per le poste 2. Il shoote à 41.5% der­rière l’arc en car­rière. Le n°1 de la draft, lui, n’a ja­mais joué shoo­ting guard. Les Sixers fe­ront tout pour se sé­pa­rer d’Oka­for. Le back-up d’Em­biid ne dé­fend pas et reste trop faible au sco­ring. Amir John­son, re­cru­té à Bos­ton, cou­vri­ra un éven­tuel dé­part. Les jeunes sont ma­jo­ri­taires avec Sa­ric, Staus­kas et Kork­maz. Les fans adoptent la po­si­tive at­ti­tude car les Sixers jouent à l’Est. L’es­poir est per­mis, à condi­tion de res­ter au com­plet jus­qu’en avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.