Chi­ca­go Bulls

Mondial Basket - - Édito -

En cé­dant Jim­my But­ler à Min­ne­so­ta pour ré­cu­pé­rer Zach LaVine et Kris Dunn, les Bulls se sont lan­cés dans un vaste plan de re­cons­truc­tion. Le rookie fin­lan­dais Lau­ri Mark­ka­nen par­ti­ci­pe­ra au chan­tier. Quand on sait que LaVine ré­cu­père d’une rup­ture des li­ga­ments croi­sés du ge­nou gauche et que Dunn shoo­tait à 37.7% chez les Wolves et même 28.8% der­rière l’arc, on com­prend que l’opé­ra­tion Ra­va­le­ment va vite se trans­for­mer en opé­ra­tion Tanking. L’été pro­chain, Chi­ca­go pour­ra ain­si lor­gner les deux fu­tures stars, Mi­chael Por­ter Jr (SF, Mis­sou­ri) et Mar­vin Ba­gley III (PF, Duke). Il est tou­jours désa­gréable de dé­bu­ter une sai­son en sa­chant qu’une bonne po­si­tion à la draft est la meilleure chose qui puisse vous ar­ri­ver, sur­tout quand on ap­par­tient à une noble ins­ti­tu­tion comme les Bulls, mais il faut être hon­nête, ce ros­ter est une plai­san­te­rie, même dans l’Eas­tern. Ou alors Fred Hoi­berg a sui­vi l’école Poud­lard du­rant l’été pour en­sor­ce­ler une force de frappe cons­ti­tuée de Bob­by Por­tis, Ro­bin Lo­pez, Paul Zip­ser, Je­rian Grant et quelques autres gais lu­rons qui com­plètent un ef­fec­tif as­sez ter­ri­fiant. Après une sum­mer league ra­tée, Lau­ri Mark­ka­nen a été ex­cellent à l’Eu­roBas­ket, avec du sco­ring et des re­bonds. D’où l’éti­quette de « Next Dirk », dans un pro­fil si­mi­laire à ce­lui du Let­ton des Knicks Kris­taps Por­zin­gis. John Pax­son, le « big boss », a ré­cla­mé de la dis­ci­pline et de la pa­tience. Les fans exi­geants du Uni­ted Cen­ter se­ront-ils aus­si conci­liants après huit playoffs en neuf ans ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.