QUATRE ALL-STARS RENFORCENT LA WES­TERN

Mondial Basket - - Preview-Analyse -

La Wes­tern n’avait pas be­soin de ça. Voi­là qui ac­cen­tue en­core le dés­équi­libre entre les deux Confé­rences. Quatre All-Stars, en pleine force de l’âge et dans les meilleures an­nées de leur car­rière, dé­boulent de l’Eas­tern pour ren­for­cer l’autre rive du Mis­sis­sip­pi. Dans l’ordre, Paul George dé­boule à Ok­la­ho­ma Ci­ty pour for­mer un duo de choc avec le MVP en titre, Rus­sell West­brook. D’un coup, d’un seul, le Thun­der re­de­vient un chal­len­ger à l’Ouest. A contra­rio, In­dia­na a peu de chances de jouer les playoffs à l’Est. Jim­my But­ler a quit­té Chi­ca­go - contre son gré - pour prendre le lea­der­ship à Min­ne­so­ta, qui n’a plus fait les playoffs de­puis 2004. Paul Mill­sap n’est peut-être pas le joueur le plus fun et fun­ky de la pla­nète mais il a été quatre fois All-Star à At­lan­ta. Il re­joint Den­ver où les jeunes sont mis en avant dans les plans du coach, Mike Ma­lone. Avec ses 11 ans d’ex­pé­rience, Mill­sap (32 piges) est une re­crue de choix qui donne du cré­dit au pro­jet des Nug­gets. En­fin, Jeff Teague change lui aus­si de bord. Sept ans à At­lan­ta, une sai­son à In­dia­na et puis s’en va. Comme But­ler, il épau­le­ra les jeunes loups aux dents longues coa­chés par Tom Thi­bo­deau. Et tout ce beau monde joue­ra dans la di­vi­sion Nor­th­west, long­temps consi­dé­rée, à juste titre d’ailleurs, comme le pa­rent pauvre de la Wes­tern Confé­rence, com­pa­ré aux deux autres di­vi­sions. « En échange », l’Est ré­cu­père un seul AllS­tar de la Wes­tern, Gor­don Hay­ward, qui ve­nait d’ob­te­nir sa pre­mière étoile à La Nou­velle-Or­léans grâce à la très bonne sai­son d’Utah. A 27 ans, ce for­mi­dable sco­reur qui shoo­tait à 39.8% der­rière l’arc est donc le seul All-Star de l’Ouest à ren­for­cer l’Est. Ne soyez pas éton­nés de voir un gros écart dans les ni­veaux de jeu des deux Confé­rences en sai­son ré­gu­lière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.