Isaiah THO­MAS

Mondial Basket - - Central -

3 QUES­TIONS A…

MON­DIAL

BAS­KET : Com­ment va ta hanche, se­ras­tu prêt pour le dé­but de sai­son ? Isaiah THO­MAS : Je vais re­ve­nir et je se­rai le même joueur. Il n’y a au­cune in­di­ca­tion sur le fait que je ne puisse pas re­ve­nir et il n’y en a au­cune sur le fait que ça puisse foutre ma car­rière en l’air. Peut-être que je ne vais pas re­ve­nir aus­si vite que tout le monde le sou­haite mais je vais re­ve­nir et je se­rai le même joueur. Au­cun doc­teur ne m’a dit le contraire, au­cun mé­de­cin ne m’a dit que cette bles­sure se­rait dan­ge­reuse pour la suite de ma car­rière. Je suis un trai­te­ment au quo­ti­dien et je fais de la mus­cu tous les jours pour être à 100% le plus ra­pi­de­ment pos­sible. I.T. : Je ne pense pas que les Cel­tics soient meilleurs avec ce trade. Mais ce n’est pas mon bou­lot, c’est ce­lui de Dan­ny Ainge, qui le fait très bien d’ailleurs. Ces échanges n’ar­rivent que pour une seule rai­son, le bu­si­ness. Je n’ai au­cune ran­cune. C’était le droit de Bos­ton de me tra­der. A part LeB­ron James et Ke­vin Du­rant, tout le monde peut se faire tra­der. Moi, j’ai de la chance car je tombe dans une équipe qui joue le titre.

MB : N’as-tu pas peur des com­pa­rai­sons avec Ky­rie Ir­ving ?

I.T. : La balle et le pa­nier sont les mêmes de­puis que j’ai 7 ans ! Je marque 29 points dans un match et il y en a tou­jours pour re­mettre mon jeu en cause… J’y suis ha­bi­tué. J’ai lut­té contre ça toute ma car­rière. Rien de nou­veau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.