LES CHIFFRES SONT PAR­FOIS TROMPEURS…

Mondial Basket - - Dus Basket & Homes -

• Hous­ton ne s’est pas conten­té de s’em­pa­rer de la 1ère place de la Wes­tern Con­fe­rence, les Ro­ckets pos­sèdent aus­si la 2e at­taque de la Ligue et la 11e dé­fense (26e la sai­son der­nière). Belle sur­prise sur ce der­nier cri­tère. Les Texans ont ac­ces­soi­re­ment le meilleur sco­reur de la Ligue et le 3e meilleur pas­seur avec James Har­den, qui se­ra - sauf énorme sur­prise - sur le ta­pis rouge à New York fin juin quand la NBA re­met­tra l’award de MVP de la sai­son. • Pour­tant, Gol­den State fait mieux dans la ma­jo­ri­té du NBA da­ta ! Les cham­pions en titre alignent la meilleure at­taque de la Ligue cette sai­son en­core, ce qui ne sur­pren­dra per­sonne avec des sni­pers comme Ste­phen Cur­ry, Ke­vin Du­rant et Klay Thomp­son. Ils scorent qua­si­ment la moi­tié des points de cette at­taque de feu, alors que l’équipe tourne à 115.5 pions par match. Les War­riors sont aus­si les meilleurs dans le jeu col­lec­tif en ce qui con­cerne les passes dé­ci­sives et ils sont éga­le­ment en tête de la Ligue au ni­veau des contres avec 7.7 blocks par match, grâce à Dray­mond Green, Ke­vin Du­rant et Andre Iguo­da­la en sor­tie de banc. Si on ajoute les meilleurs pour­cen­tages dans le champ (50.8%), der­rière la ligne à 3 points (39.5%) et sur la ligne des lan­cers francs (81.4%), il n’y a rien d’éton­nant à ce que le Net Ra­ting NBA les place en tête : 9.9 contre 9.1 à Hous­ton et 8.6 à To­ron­to. • Il est clair que les Texans ont le meilleur dif­fé­ren­tiel de points de la Ligue (at­taque/dé­fense), avec une moyenne de +8.9 contre +7.9 aux Ca­li­for­niens, mais les Ca­na­diens font presque aus­si bien avec une at­taque tour­nant à 112.3 points et une dé­fense plus dure cette sai­son (103.5 pts concé­dés). La ba­taille des playoffs ne fait que com­men­cer et la guerre des don­nées va aus­si battre son plein avec le bou­lot des as­sis­tants coaches qui ont com­pi­lé toutes les don­nées pour in­suf­fler de la confiance dans la tête des joueurs. Le dis­cours des head coaches en post­sea­son passe d’abord par la lec­ture des chiffres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.