UNE ES­CA­LADE DAN­GE­REUSE ENTRE JOUEURS ET AR­BITRES ?

Mondial Basket - - Dus Basket & Homes -

• Si les playoffs sont au même ni­veau de ten­sion, entre joueurs et ar­bitres, que la sai­son ré­gu­lière, le spec­tacle risque d’être sé­rieu­se­ment al­té­ré… La Ligue avait pro­gram­mé une réunion entre toutes les

par­ties à Los An­geles en fé­vrier pour es­sayer de com­prendre les pro­blèmes ren­con­trés (et de les ré­soudre). Si dans la deuxième par­tie de la sai­son, les joueurs se sont un peu cal­més, ce sont les coaches qui ont pris le re­lais, comme lors de cette soirée du 17 mars où Al­vin Gen­try, à La Nou­velle-Or­léans, et Stan Van Gun­dy, à De­troit, se sont mon­trés ou­trés par la ma­nière dont leur équipe était sif­flée. • Y a-t-il eu plus de fautes et d’ex­pul­sions cette an­née ? La hausse est si­gni­fi­ca­tive, oui, mais c’est aus­si parce que ça touche une fran­chise par­ti­cu­lière qu’il y a eu un fo­cus sur l’ar­bi­trage. On parle de Gol­den State ! A la date du 18 mars, on comp­tait 12 tech­niques et 4 ex­pul­sions pour Ke­vin Du­rant ! Dray­mond Green en était à 15 tech­niques et 3 ex­pul­sions… Ste­phen Cur­ry fai­sait fi­gure de bon élève dans cette classe de grandes gueules avec 2 tech­niques et une seule ex­pul­sion. Tout le monde a gar­dé en mé­moire la fa­çon dont Shaun Li­ving­ston a été ren­voyé au ves­tiaire, à Mia­mi, après son tête à tête avec l’ar­bitre Court­ney Kirk­land. Andre Iguo­da­la, qui fait par­tie de l’as­so­cia­tion des joueurs (NBPA), était avec Mi­chele Ro­berts, sa pré­si­dente, pour se faire ex­pli­quer « la fa­çon dont les joueurs doivent s’adres­ser aux ar­bitres ». Est-ce que les War­riors sont plus sanc­tion­nés que les autres ? La ré­ponse est évi­dente. Klay Thomp­son a pris sa tech­nique cette sai­son et Iguo­da­la en a ra­mas­sé deux car les re­pré­sen­tants de la « Dub Na­tion » sont dans « la contra­dic­tion sys­té­ma­tique des coups de sif­flet », as­sure Mon­ty McCut­chen, an­cien ar­bitre au­jourd’hui en charge de ce ser­vice à la NBA. • Cô­té Ro­ckets, James Har­den a pris 5 tech­niques et a été ex­pul­sé une fois tan­dis que Ch­ris Paul, lui aus­si un ex­cellent râ­leur, en était à 10 tech­niques à la mi-mars, sans ja­mais avoir été ex­pul­sé (sa der­nière éjec­tion re­monte à la sai­son 2008-09). La NBA ne nie pas l’exis­tence de pro­blèmes entre les ar­bitres et les joueurs et c’est pour cette rai­son qu’elle a vou­lu ce mee­ting avant les playoffs, histoire de désa­mor­cer la crise. En sa­chant que l’ar­bi­trage se­ra une don­née en­core plus cru­ciale en post­sea­son… • LeB­ron James a pris 5 tech­niques et a été ex­pul­sé une fois cette an­née. A To­ron­to, Kyle Lo­wry en était à une di­zaine de tech­niques avec deux ex­pul­sions, alors que DeRozan to­ta­li­sait 8 tech­niques et une ex­pul­sion. A Ok­la­ho­ma Ci­ty, le trio de All-Stars flir­tait avec une tren­taine de tech­niques avant les playoffs alors que Joel Em­biid, à Phil­ly, n’aga­çait pas en­core les ar­bitres, mal­gré ses de­mandes en ra­fale (il n’a ré­col­té « que » 7 tech­niques). • Fi­na­le­ment, le très bon élève reste Kyrie Irving avec 4 tech­niques. Et il n’a ja­mais été ex­pul­sé en 7 ans de car­rière ! Les War­riors se se­raient bien pas­sés de cette mau­vaise pu­bli­ci­té et de cette mau­vaise ré­pu­ta­tion, sa­chant que le corps ar­bi­tral a chan­gé à plus de 30% de­puis deux ans. Ce qui fait dire à un coach NBA : « Les jeunes ar­bitres aiment se payer des AllS­tars… Mais ça leur pas­se­ra. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.