Le vin des Gla­ciers

Montagnes - - Grande randonnée -

C’est au centre du vil­lage de Gri­mentz, dans la mai­son bour­geoi­siale que l’on fait vieillir le vin des Gla­ciers dans des fûts de mé­lèze de­puis 1550! Cette spé­cia­li­té lo­cale est une tra­di­tion re­mon­tant aux an­ciens pay­sans no­mades. Ven­dan­gé dans la vallée au­tour de Sierre, la vi­ni­fi­ca­tion de ce cé­page ap­pe­lé lo­ca­le­ment « er­mi­tage » doit être faite à une al­ti­tude mi­ni­male de 1 200 mètres, d’où son trans­port sur Gri­mentz de­puis la vallée du Rhône suisse. La par­ti­cu­la­ri­té de ce vin est la mé­thode de trans­va­sage : les ton­neaux ne sont ja­mais vi­dés et, chaque an­née, on ajoute du vin nou­veau à l'an­cien, le plus vieux pou­vant avoir plus de cent ans. «C’est un vin qui s’écoute avant de­se­boire…» , comme se plaît à le dire Clé­ment Sa­la­min, pro­prié­taire du gîte du Lac­deMoi­ry. In­ta­ris­sable sur la ques­tion, il ex­plique qu’il est né­ces­saire de com­prendre com­ment les an­cêtres va­lai­sans fai­saient ce vin avant de le « ju­ger » car il est très dif­fé­rent des stan­dards d’au­jourd’hui. At­ten­tion, vous pour­rez le dé­gus­ter uni­que­ment sur place car il ne s’achète pas !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.