TEST LES MEILLEURS SKIS AL­PINS DE LA PISTE À LA POUDRE

On peut être ran­don­neur et vou­loir éga­le­ment pro­fi­ter du meilleur du ski al­pin, soit en grandes courbes à l’ou­ver­ture des re­mon­tées mé­ca­niques, sur des pistes par­fai­te­ment pré­pa­rées, ou bien en hors-piste les jours de fête. Bref, avoir une paire de skis é

Montagnes - - Materiel Skis Alpins - Textes : Laurent Bel­luard et Sté­phan La­cas. Pho­to : Phi­lippe Royer.

Quoi de neuf cet hiver au rayon ski al­pin ? Si l’on consi­dère les der­nières an­nées, alors ce mil­lé­sime ap­pa­raît plu­tôt calme. Pour­tant, les skis ont ga­gné en sa­gesse avec des ro­ckers, ces fa­meuses spa­tules longues et plus ou moins re­le­vées, net­te­ment moins mar­qués qu’au­pa­ra­vant. Il n’y a pas moins de ro­cker mais des meilleurs ro­ckers, plus adap­tés au pro­gramme du ski. Je m’ex­plique : dans la gamme all-moun­tain par exemple, les skis à tout faire of­frant de 85 à 100 mm de lar­geur au pa­tin, la né­ces­si­té de trou­ver de la fa­ci­li­té en pou­dreuse se confronte à celle de la pré­ci­sion sur piste. Une spa­tule un peu longue et un peu trop haute fa­ci­lite clai­re­ment le pi­vo­te­ment et l’ai­sance à se jouer des neiges pro­fondes ou dif­fi­ciles mais n’aide pas en en­trée de courbe sur le dur puis vient ta­per dès que le rythme s’ac­cé­lère, gê­nant la pré­ci­sion. Avec une mise au point af­fi­née cet hiver, les skis (en­fin, les meilleurs) ont gom­mé ce lé­ger dé­faut sans rien perdre en fa­ci­li­té. Au fi­nal, on s’aper­çoit comme tou­jours qu’après les ex­cès vient la sa­gesse, que trop de ma­quillage en­lai­dit quand la bonne me­sure em­bel­lit. Rien de nou­veau, si ce n’est qu’on pro­gresse quand même vers une skia­bi­li­té tou­jours plus in­tui­tive, qui per­met aux bons skieurs de s’ex­pri­mer plei­ne­ment sans lais­ser les autres à l’écart.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.