crux

Montagnes - - SOMMAIRE - Texte : San­dy Plas. Pho­to : Max Bon­niot

Le GMHM était par­ti pour le Lu­nag Ri, il a fi­ni au Pang­buk North.

Par­ti dé­but oc­tobre avec pour ob­jec­tif l’as­cen­sion du Lu­nag Ri (6 907 m), à la fron­tière entre le Ti­bet et le Né­pal, le Groupe mi­li­taire de haute mon­tagne (GMHM) a fi­na­le­ment op­té pour un plan B, en rai­son des condi­tions peu fa­vo­rables dans la face. C’est donc du cô­té du Pang­buk North (6589 m), que Pierre San­cier et Max Bon­niot sont al­lés ou­vrir “To­lé­rance Zé­ro”, une voie dans la face nord-est et le long de l’arête est. Deux jours d’as­cen­sion pour les deux hommes qui ont en­ta­mé leur course par la face nor­dest « en ter­rain gla­ciaire en­tre­cou­pé de pentes de neige », avant de pour­suivre par l’arête est avec « un crux de deux lon­gueurs en neige raide, à 80° » et de par­ve­nir au som­met le 19 oc­tobre, après un bi­vouac à 6150 m. Avec une co­ta­tion d’en­semble pro­po­sée en ED, “To­lé­rance Zé­ro” consti­tue la deuxième as­cen­sion du Pang­buk North.

Pierre San­cier ter­mine l’as­cen­sion de “To­lé­rance Zé­ro”, le 19 oc­tobre, dans une par­tie en neige qua­si­ment ho­ri­zon­tale, avant de re­joindre le som­met, à 6 589 m.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.