ÊTRE UN CHEF DE BORD RESPONSABLE

Moteur Boat Magazine - - PRATIQUE -

De­puis quelques an­nées, la lé­gis­la­tion met en avant la no­tion de chef de bord et des res­pon­sa­bi­li­tés qui en dé­coulent. Le ca­pi­taine est le seul maître à bord et c’est lui qui prend toutes les dé­ci­sions. Le chef de bord doit s’in­for­mer des condi­tions mé­téo et des ho­raires de ma­rées avant le dé­part ; l’idéal est qu’il de­mande aux pas­sa­gers de por­ter un gi­let, en par­ti­cu­lier pour les en­fants, et si les condi­tions se dé­gradent. Avant de prendre la mer, il peut aus­si re­pé­rer les zones de dan­ger au­tour de son sec­teur de navigation. Il doit aus­si s’as­su­rer que l’au­to­no­mie en car­bu­rant est suf­fi­sante en fonc­tion du pro­gramme de navigation. Pour ré­su­mer, le chef de bord doit gé­rer son ba­teau et son équi­page afin d’as­su­rer une sé­cu­ri­té maxi­male. Na­vi­guer c’est pré­voir, et la meilleure fa­çon d’an­ti­ci­per les risques est de pré­pa­rer ses sor­ties en mer.

Le chef de bord a de nom­breuses res­pon­sa­bi­li­tés, comme s’in­for­mer de la mé­téo et des ho­raires de ma­rées ou re­pé­rer les dan­gers avant de prendre la mer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.