Les ports bre­tons face aux dé­fis de la nou­velle plai­sance

Moteur Boat Magazine - - SILLAGE -

Gé­né­rant un mil­liard d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2015, la plai­sance pèse de tout son poids en Bre­tagne. Mais, face aux dé­fis d’une po­pu­la­tion de plai­san­ciers vieillis­sante et de nou­velles pra­tiques, l’As­so­cia­tion des ports de plai­sance bre­tons (APPB) veille à ce que « les ports ne se vident pas d’ici à une di­zaine d’an­nées ». Pour Brieuc Mo­rin, se­cré­taire gé­né­ral de l’as­so­cia­tion qui fé­dère 72 ports de l’ouest, « nous de­vons faire face à des offres de loi­sirs di­ver­si­fiées, de­ve­nues concur­rentes de nos ac­ti­vi­tés. Fi­ni, le concept de “port­par­king”, avec pon­tons et ser­vices basiques. Les équi­pe­ments doivent in­té­grer les no­tions de consom­ma­tion, de loi­sirs et de pres­ta­tions di­verses ». Fa­ci­li­ter l’ac­cès de la plai­sance à une clien­tèle autre que les pro­prié­taires est aus­si un im­pé­ra­tif. Ce­la passe par la lo­ca­tion de ba­teaux entre par­ti­cu­liers ou la navigation par­ta­gée. Le dé­ve­lop­pe­ment des ports à sec fait par­tie de cette ap­proche mar­ke­ting de la nou­velle plai­sance. En­fin, les ports sont de­ve­nus des lieux at­trac­tifs et fes­tifs qui in­tègrent l’offre tou­ris­tique de la ré­gion. Un autre grand axe de tra­vail est le dé­ve­lop­pe­ment des es­cales et des mou­ve­ments, tel le Pas­se­port Es­cale, mis en place sur la fa­çade at­lan­tique. Ce dis­po­si­tif per­met aux pro­prié­taires de ba­teaux de bé­né­fi­cier d’une es­cale gra­tuite dans un autre port, à condi­tion de lais­ser leur place libre à la lo­ca­tion le temps de leur ab­sence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.