• Abu­ser du net­toyeur à haute pres­sion

Moteur Boat Magazine - - PRATIQUE -

Cet ou­til ap­porte une aide pré­cieuse au plai­san­cier ; on a tous en tête l’image de l’opé­ra­teur qui dé­colle les algues et autres co­quillages ac­cro­chés aux oeuvres vives. Dans la réa­li­té, et plus par­ti­cu­liè­re­ment dans la plai­sance, son usage n’est pas si po­ly­va­lent que ce­la… Em­ployé à mau­vais es­cient, le net­toyeur à haute pres­sion peut en­traî­ner de gros dé­gâts, en par­ti­cu­lier sur le teck et sur­tout au ni­veau des joints qui se­ront ir­ré­mé­dia­ble­ment ou­verts. Le gel-coat n’est pas à l’abri non plus des dé­gra­da­tions, d’au­tant moins s’il est dé­jà abî­mé, voire po­reux. Tout dé­pend de la pres­sion en sor­tie de buse mais, d’une ma­nière gé­né­rale, il convient de res­pec­ter une dis­tance de 50 cen­ti­mètres.

Si le net­toyeur à haute pres­sion re­tire ef­fi­ca­ce­ment les algues et co­quillages, il est à ban­nir sur le teck ou le gel-coat si ce­lui-ci est po­reux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.