Après le co­voi­tu­rage, voi­ci... le co­ba­tu­rage

Moteur Boat Magazine - - SILLAGE -

Au­jourd’hui, pro­prié­taires de ba­teaux et per­sonnes sou­hai­tant ef­fec­tuer une sor­tie en mer peuvent se ren­con­trer sur In­ter­net et se rendre mu­tuel­le­ment ser­vice. Les pre­miers amor­tissent en par­tie les frais en­gen­drés par leur ba­teau, tan­dis que les se­conds pro­fitent d’une sor­tie en mer à moindre coût. « Le co­ba­tu­rage res­semble à du co­voi­tu­rage dans le sens où il y a un par­tage des frais », ex­plique Au­ré­lian Pe­tit, 32 ans, à l’ori­gine du site co­ba­tu­rage.fr lan­cé en 2015. Dé­but sep­tembre, il pro­po­sait une sor­tie pêche en Zo­diac à 39 € de­puis Mar­seille, une na­vi­ga­tion à la jour­née sur le lac d’Hour­tin dans les Landes à 23 €, ou trois jours de mer entre Ajac­cio et Port-Saint-Louis-du-Rhône à 34 €. Mais la pla­te­forme per­met aus­si des em­bar­que­ments vers et de­puis l’étran­ger. En France, le site réunit 3 500 pro­prié­taires en­vi­ron. En 2017, 7 000 per­sonnes en­vi­ron ont pu faire des sor­ties en mer au cours de l’été via le site. Ce der­nier a gé­né­ré un chiffre d’af­faires de 90 000 € grâce à des com­mis­sions de 12 % sur chaque tra­jet ef­fec­tué. D’autres sites com­mencent à fleu­rir sur la toile, à l’image de Sails­quare, pla­te­forme ita­lienne lan­cée en France en 2016 et qui re­ven­dique 10 000 voya­geurs et 1 500 skip­peurs « sur toutes les mers du globe », ou en­core la lo­ca­tion de ba­teaux entre par­ti­cu­liers, comme Sam­Boat ou Click&Boat. Le tout de­vrait contri­buer à po­pu­la­ri­ser en­core da­van­tage le monde de la plai­sance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.