Ono le mau­dit

Moto Journal - - MOTO3 -

Faire le meilleur chro­no et ne pas par­tir en pole, c’est un peu la merde ! » ex­plique in­gé­nu­ment Hi­ro­ki Ono sa­me­di en con­fé­rence de presse post-qua­lif, pro­vo­quant les rires de Valentino Ros­si, Marc Mar­quez et Jorge Lo­ren­zo. Vi­si­ble­ment, le pi­lote ja­po­nais de 24 ans n’est pas en­core ro­dé au dis­cours di­plo­ma­tique de­vant les ca­mé­ras. Pour­quoi se plaint-il ? Il s’est fait ré­tro­gra­der de trois places sur la grille pour avoir at­ten­du une roue en qua­lif’. Hi­ro­ki a beau râ­ler, le tour de vis sup­plé­men­taire ap­pli­qué à la rè­gle­men­ta­tion est sa­lu­taire : dé­sor­mais un pi­lote qui est à plus de 110 % de son meilleur chro­no lors de trois par­tiels est pé­na­li­sé de 12 places sur la grille ain­si que d’un point de pé­na­li­té. S’il re­com­mence lors du même GP, il part der­nier sur la grille et prend deux points de pé­na­li­té. Au 3e coup, c’est un dé­part de­puis la voie des stands et 4 points. Et à la 4e fois, la dis­qua­li­fi­ca­tion pure et simple. Etran­ge­ment, les su­ceurs de roue se fai­saient rares à Mo­te­gi. Ce qui n’a pas em­pê­ché Ono de se faire dis­qua­li­fier pour non res­pect du poids mi­ni­mum mo­to + pi­lote à l’ar­ri­vée de la course fixé à 152 kg. Se­lon Frine Ve­lil­la, la res­pon­sable mé­dias du Mo­togp, Hi­ro­ki pe­sait 52 kg en dé­but de sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.