L’AVIS DE STÉPHANE BALDIT

Di­rec­teur de Na­tio­nal Mo­tos (Hon­da), à la Ga­renne-co­lombes (92)

Moto Journal - - PLEIN PHARE -

« LA TECH­NO­LO­GIE DOIT RES­TER ACCESSIBLE »

L’in­té­rêt des mo­tards pour l’élec­tro­nique dé­pend du type de ma­chine concer­née. Sur une mo­to comme la Hon­da CBR 1000 RR (l’an­cienne gé­né­ra­tion ne pos­sé­dait que L’ABS), il fal­lait pro­po­ser une mo­to plus so­phis­ti­quée pos­sé­dant da­van­tage d’élec­tro­nique. C’est ce qui a été fait avec la nou­velle, parce qu’il faut res­ter dans la course face aux concur­rentes, mais aus­si parce que c’était une vo­lon­té très claire des clients. Sur d’autres mo­tos, la tech­no­lo­gie n’est pas for­cé­ment ré­cla­mée par les clients. Mais, une fois es­sayée, ils l’adoptent ra­pi­de­ment. C’est le cas avec la trans­mis­sion DCT dis­po­nible no­tam­ment sur l’afri­ca Twin. Il peut y avoir des ré­ti­cences au dé­but, mais, à l'is­sue de l’es­sai, il n’y a plus de re­tour en ar­rière. Les ver­sions avec trans­mis­sions DCT se vendent d’ailleurs plus que les ver­sions à boîte ma­nuelle (du moins en ville). Glo­ba­le­ment, il n’y a plus de ré­sis­tance mas­sive à l’élec­tro­nique à mo­to. Les gens sont au contraire de­man­deurs de plus d’in­ter­ac­ti­vi­té, tout le monde ayant un smart­phone au­jourd’hui. C’est à nous de leur pro­po­ser la tech­no­lo­gie, mais il faut aus­si qu’elle reste accessible fi­nan­ciè­re­ment. Pour ce­la, il faut at­tendre qu’elle soit d’abord dé­ve­lop­pée à grande échelle, dans l’au­to­mo­bile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.