Etude, mode d’em­ploi

Moto Journal - - PLEIN PHARE -

Les cher­cheurs ont uti­li­sé un si­mu­la­teur ins­tal­lé de­vant des écrans avec toutes les com­mandes fonc­tion­nelles. Il est mon­té sur des vé­rins hy­drau­liques qui si­mulent le tan­gage, le rou­lis, l'ac­cé­lé­ra­tion et la dé­cé­lé­ra­tion, mais il reste tou­te­fois des li­mites : le manque d'iner­tie, de force gy­ro­sco­pique, de force cen­tri­pète, l'ab­sence de vent, de pluie et bien d'autres choses im­pos­sibles à re­créer. Les tests ont été me­nés, pen­dant des du­rées réelles et en fonc­tion de vrais ho­raires, sur 15 hommes âgés de 24 à 36 ans avec une ex­pé­rience de conduite al­lant de « cor­recte à bonne. » C'étaient soit des gros rou­leurs uti­li­sant quo­ti­dien­ne­ment leur mo­to, soit des conduc­teurs plus oc­ca­sion­nels (3 000 km à mo­to mi­ni­mum).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.