Tex­tos

Moto Journal - - MOTO3 -

BRA­VO

Se­conde pole po­si­tion de sa car­rière pour l’es­pa­gnol Aron Ca­net, 17 ans, qui sur­vole les es­sais sur sa Hon­da. « J’aime bien les en­chaî­ne­ments de vi­rages du pre­mier par­tiel. Et mes gui­dons mon­tés très larges me donnent beau­coup de bras de le­vier. Je me mé­fie juste de Mir, qui freine su­per tard. »

MOINS BRA­VO

Dra­peau rouge au troi­sième tour du GP suite à la chute du Ja­po­nais Kai­to To­ba à l’ex­té­rieur du 14e vi­rage, et donc en plein sur la traj’. Aron Ca­net, qui s’était en­vo­lé en tête, peut se les mordre. La course re­part pour 12 tours, soit six de moins qu’à l’ori­gine, et Ca­net, mis sous pres­sion par Fe­na­ti, s’en­vole ce coup-ci pour de bon, ré­dui­sant à néant ses chances de vic­toire.

BOF

Phil­lip Ot­tl, meilleur pi­lote KTM : « Par rap­port à l’an der­nier, on est un peu moins bien que la Hon­da sur le der­nier rap­port. Jus­qu’en cinq, on la tient à l’ac­cé­lé­ra­tion, mais en six, elle se dé­tache. Je ne sais pas si c’est une ques­tion de mo­teur ou d’aé­ro­dy­na­mique. » Il ter­mine 9e, tan­dis que la pre­mière KTM, celle de Bu­le­ga, est 5e. On est loin des ré­sul­tats de 2016...

À VOIR

Aki Ajo, boss du team of­fi­ciel KTM : « L’en­ga­ge­ment de KTM en Mo­togp et Mo­to2 n’a pas di­mi­nué l’in­ten­si­té de son ef­fort en Mo­to3. C’est même plu­tôt le contraire ! Ils sont en­core plus fo­ca­li­sés sur les GP vi­tesse qu’avant. Et il est en­core trop tôt pour ti­rer une conclu­sion quant au ni­veau de notre mo­to face à la Hon­da. Car il y a des cir­cuits où nous se­rons plus per­for­mants. » Faut voir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.