Bris de glace, vol ou dé­gra­da­tion, ac­ci­dent de la cir­cu­la­tion… il est par­fois bien dif­fi­cile de com­prendre son contrat d’as­su­rance dans ses moindres dé­tails. Po­sez votre ques­tion à notre ex­pert as­su­reur !

Moto Journal - - NOUVEAUTÉS 2018 -

NOTRE EX­PERT EN AS­SU­RANCE VOUS RÉ­POND : Pour sa­voir si vous pou­vez être in­dem­ni­sé, re­por­tez-vous aux termes de votre contrat d’as­su­rance, et tout par­ti­cu­liè­re­ment à la na­ture de ce­lui-ci : votre vé­hi­cule est-il cou­vert par une as­su­rance tous risques ou une as­su­rance au tiers ? Si vous avez sous­crit un contrat d’as­su­rance mo­to « tous risques », vous pour­rez comp­ter sur une prise en charge. De son cô­té, un contrat dit « au tiers », de par sa na­ture, ne peut pas vous cou­vrir pour ce type de dé­gâts. C’est pour­quoi il est conseillé de sous­crire une ga­ran­tie com­plé­men­taire pré­voyant ce cas de fi­gure, en par­ti­cu­lier si votre mo­to est sou­vent sta­tion­née à l’ex­té­rieur. Cette ga­ran­tie « tem­pête » est par ailleurs très sou­vent in­cluse dès la for­mule vol/in­cen­die, pen­sez à le vé­ri­fier sur votre contrat. Au fi­nal, si vous êtes bien cou­vert pour ce type de dom­mages, vous dis­po­sez de 5 jours pour dé­cla­rer le si­nistre au­près de votre as­su­reur.

Suite à des in­tem­pé­ries par­ti­cu­liè­re­ment vio­lentes, il ar­rive que les au­to­ri­tés classent le phé­no­mène en ca­tas­trophe na­tu­relle. Ce clas­se­ment se fait par la pu­bli­ca­tion au Jour­nal Of­fi­ciel d’un ar­rê­té in­ter­mi­nis­té­riel de ca­tas­trophes na­tu­relles. À comp­ter de sa pa­ru­tion, vous avez 10 jours pour dé­cla­rer le si­nistre au­près de votre com­pa­gnie d’as­su­rance. N’ou­bliez pas de ras­sem­bler le maxi­mum d’élé­ments per­met­tant de ve­nir ali­men­ter votre dos­sier : fac­tures, pho­tos des dé­gâts et bien en­ten­du rap­port de l’ex­pert man­da­té par votre com­pa­gnie d’as­su­rance. Tous ces élé­ments per­met­tront une prise en charge au plus juste et dans les meilleurs dé­lais. Dans tous les cas, pre­nez le temps de par­cou­rir les mentions de votre contrat d’as­su­rance, car bien sou­vent, les contrats « au tiers » ne com­prennent pas cette ga­ran­tie, qui reste une op­tion à sous­crire.

« Ma com­mune a été vic­time d’inon­da­tions très im­por­tantes et ma mo­to, sta­tion­née à l’ex­té­rieur, a su­bi des dom­mages. Que dois-je dé­cla­rer à mon as­su­reur ? » Théo, 29 ans, Ka­wa­sa­ki Z800, Vai­sons-la-ro­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.