SUS­PEN­SIONS Deux com­bi­nés amor­tis­seurs

Moto Journal - - PLEIN PHARE -

Le train avant de la Vins est si­mi­laire au sys­tème Duo­le­ver em­ployé par BMW sur cer­taines rou­tières. Il est consti­tué d’une fourche ri­gide en fibre de car­bone ar­ti­cu­lée via des ro­tules sur deux bras de sus­pen­sion. Le bras in­fé­rieur ac­tionne un com­bi­né amor­tis­seur an­cré à la par­tie en alu­mi­nium du cadre mo­no­coque. Le gui­don trans­met le mou­ve­ment de di­rec­tion à la fourche en car­bone via des biel­lettes. Se­lon Vins, l’en­semble est 30 à 40 % plus lé­ger qu’une fourche tra­di­tion­nelle. A l’ar­rière aus­si, Vins fait dans l’ori­gi­nal. On trouve un com­bi­né amor­tis­seur en po­si­tion ho­ri­zon­tale et trans­ver­sale, au-des­sus de la par­tie cen­trale du bras os­cil­lant. Cet amor­tis­seur est ac­tion­né à ses deux ex­tré­mi­tés par deux biel­lettes et deux bas­cu­leurs. Là en­core, Vins an­nonce une perte de poids consé­quente, de l’ordre de 70 % par rap­port à une sus­pen­sion plus clas­sique !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.