DOIGT AU RA­DAR, QUATRE MOIS AU PLA­CARD ?

Moto Journal - - ACTUS -

C’est un ré­cent Char­lie Heb­do qui rap­porte cette his­toire qu’on a du mal à croire. Et pour­tant... Un ha­bi­tant de la Loire, qui avait fait un doigt d’hon­neur à un ra­dar au­to­ma­tique (en ex­cès de vi­tesse, il a été pho­to­gra­phié) pour­rait éco­per de deux à quatre mois de pri­son ferme ! Le par­quet a re­quis au­tant « au mo­tif que ce geste ou­tra­ge­rait les fonc­tion­naires ame­nés à vi­sua­li­ser les images », ex­plique Char­lie. Qui iro­nise, plein de bon sens : « Il faut rap­pe­ler à ces ma­gis­trats qu’un ra­dar est fait de com­po­sants élec­tro­niques. Si on ne peut plus dire à une ma­chine d’al­ler se faire foutre, on ne pour­ra bien­tôt plus don­ner de coups de pied aux dis­tri­bu­teurs de bois­sons en panne ou mon­trer son cul aux ca­mé­ras de vi­déo­sur­veillance. » Le ju­ge­ment de­vait être ren­du le 24 avril, après le bou­clage de ces pages, donc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.