DUO

Clas­se­ment : 1. Su­zu­ki ; 2. Du­ca­ti ; 3. Ya­ma­ha ; 4. Ka­wa­sa­ki

Moto Journal - - COMPARATIF -

En­vi­sa­ger un duo sur ces pe­tits roadsters pour­rait ai­sé­ment être re­te­nu comme un mo­tif de di­vorce aux yeux de la jus­tice pour les couples mo­tards… Ne tour­nons pas au­tour du pot : se re­trou­ver à l’ar­rière de ces mo­tos ne peut s’en­vi­sa­ger que sous la forme d’un dé­pan­nage ou de tra­jets de courte du­rée, à moins d’être adepte du ma­so­chisme. Et pour ré­gler la pré­charge de l’amor­tis­seur afin d’adap­ter la mo­to au poids sup­plé­men­taire, il faut né­ces­sai­re­ment sor­tir les ou­tils.

• Dif­fi­cile de par­ler

de “la meilleure” pour cet exer­cice par­ta­gé, mais la moins pire en duo est à nos yeux (voire plus bas…) la

Su­zu­ki SV 650. Sa selle mo­no­bloc n’est certes pas très épaisse, mais elle offre un bon es­pace, et les jambes ne sont pas trop re­pliées. Puis la dou­ceur du V2, de sa trans­mis­sion et ses sus­pen­sions cor­rec­te­ment ac­cor­dées par­ti­cipent au confort gé­né­ral du pas­sa­ger. En re­vanche, pas de poi­gnées de main­tien (à moins d’agrip­per le des­sous de selle),

juste une sangle dont on se de­mande en­core l’uti­li­té, en de­hors d’y glis­ser un mer­cre­di sur deux son MJ en sor­tant du kiosque à jour­naux. • Ras­su­rez-vous, le

ca­po­tage de selle de la ver­sion 797+ est amo­vible pour le duo, et la Du­ca­ti Mons­ter est la seule à of­frir des poi­gnées pas­sa­ger. De simples ren­fon­ce­ments en tôle em­bou­tie in­té­grés au bâ­ti ar­rière du cadre, c’est mieux que rien. Dom­mage, elles ne sont pas as­sez re­cu­lées pour un bon main­tien au frei­nage. La selle d’un bloc

est as­sez ferme, mais presque spa­cieuse com­pa­rés à celles des Yam et Ka­wa. Et si la Du­ca­ti ne ter­mine pas pre­mière dans ce clas­se­ment duo, c’est uni­que­ment à cause de sa mécanique un peu moins douce, sa trans­mis­sion et son frei­nage plus bru­tal qui vous font ho­cher de la tête. Avec ses bonnes sus­pen­sions, la Mons­ter n’est pas trop dé­sta­bi­li­sée par la pré­sence d’un pas­sa­ger, mais ma­noeu­vrer à deux avec son large rayon de bra­quage n’est pas des plus simples.

• La Ya­ma­ha MT-07 n’est pas très ac­cueillante pour un pas­sa­ger. Des pro­grès ont pour­tant été faits face à l’an­cienne ver­sion avec une as­sise lé­gè­re­ment re­vue (c’est mieux

cô­té pi­lote), un rien plus longue, mais tou­jours aus­si ferme pour le pas­sa­ger, avec une faible épais­seur de mousse sous les fesses. On reste po­sé sur un stra­pon­tin, sans poi­gnées de main­tien (hor­mis cette sangle in­utile). On s’ac­croche au pi­lote et on at­tend que ça passe… Les sus­pen­sions aux ta­rages plus

fermes sur cette nou­velle ver­sion li­mitent le cô­té “che­val à bas­cule”. • La moins

ac­cueillante est sans conteste la Ka­wa­sa­ki Z 650 où les jambes du pas­sa­ger sont très re­pliées, les fesses po­sées sur un er­satz de mousse, pas de poi­gnées non plus… Alors oui, les sus­pen­sions très souples ap­portent une once de confort sur les pe­tits chocs, mais la mo­to est très dés­équi­li­brée par la pré­sence d’un pas­sa­ger, et les trans­ferts de masse im­por­tants. De plus, le ré­glage de pré­charge du res­sort d’amor­tis­seur n’est pas très ac­ces­sible…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.