FLASH-BACK

Voyage dans le temps : flash-back sur le nu­mé­ro de Mo­to Jour­nal d'il y a 40 ans. MJ 364

Moto Journal - - SOMMAIRE -

« Chiche qu’on le fait, comme avec les grosses. Elles risquent de ne pas te­nir le choc… »

De tous temps, Mo­to Jour­nal a eu le chic pour mettre en place des com­pa­ra­tifs qui sortent de l’or­di­naire. Si vous faites par­tie des fi­dèles de longue date, vous vous sou­ve­nez for­cé­ment des Mas­ter Bike à Je­rez, des 24 Heures du pé­riph’ (une idée bien tor­due !), des 24 Heures de la GSX-R 750 à toc sur l’an­neau de Mor­te­fon­taine (pour prou­ver que la Suz’ était plus fiable que sa ré­pu­ta­tion ne le lais­sait croire), de la Coupe du monde des spor­tives en 1998 à Pau-ar­nos juste avant le Mon­dial de foot en France, les 24 Heures au Mas du Clos spé­ciales mo­tos ita­liennes… C’est vrai que les 24 Heures ont tou­jours été un ren­dez-vous mar­quant dans Mo­to Coin Coin. Dé­jà en 1978, la ré­dac­tion avait or­ga­ni­sé ce type de dé­fi avec les meilleures 125 du mo­ment. Et pas n’im­porte où, au Mans, sur l’exi­geant tra­cé du Bu­gat­ti. En lice, une Ka­wa­sa­ki mo­no­cy­lindre, la KH, deux Hon­da (N mo­no et T2 twin), deux Su­zu­ki (GP mo­no et GT twin) et deux Ya­ma­ha (RS mo­no et RDX twin). « In­croyable mais pour­tant vrai, non seule­ment nos sept bou­gresses à peine ro­dées au dé­part vont en­cais­ser sans faillir 24 heures non-stop dans la zone rouge du compte-tours, mais elles vont toutes tour­ner à presque 90 km/h de moyenne, un chiffre stu­pé­fiant vu leur vi­tesse de pointe de 110 à 125 km/h. » Et dire qu’on pen­sait les mo­tos de cette époque pas vrai­ment fiables avec leur al­lu­mage rus­tique, leur vis­se­rie ca­pri­cieuse et leur mou­lin 2-temps friand de bou­gies… Les chro­nos étaient évi­dem­ment loin des temps des Mo­togp du week-end der­nier, entre 2’30 et 2’35 pour les meilleurs, « de jour en Dun­lop K81 » pré­cise le ta­bleau ré­ca­pi­tu­la­tif. Quand on re­lit le pa­pier, on de­vine que cette épreuve, c’est bien le mot, a mar­qué les corps et les es­prits. « Les jambes sont en co­ton, les dos raides et les mains re­cro­que­villées. Un bain, un bon bain, voi­là ce qu’il nous fau­drait. On re­garde les 125 avec un mé­lange de res­pect et de haine ». Res­pect, les an­ciens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.