« On peut ga­gner une course grâce à une huile »

Moto Journal - - COMPARATIF -

– d’en­vi­ron cin­quante tonnes, confiée aux raf­fi­neurs. Dans son ate­lier, Jor­dan se charge du condi­tion­ne­ment, de la re­cherche et des tests. Le pa­tron de Tri­dan pos­sède une col­lec­tion d’une ving­taine de bé­canes va­riées (de la Hon­da XR 100 à la GSX-R 1100) qu’il mal­mène ré­gu­liè­re­ment. En 2012, il s’est même in­fli­gé une tra­ver­sée de la France en mob pour va­li­der l’ef­fi­ca­ci­té de son lu­bri­fiant vé­gé­tal. Pro­chai­ne­ment, il a pré­vu de par­tir faire 5 000 km avec une Ya­ma­ha TX 750 – sans doute la mécanique ja­po­naise à la ré­pu­ta­tion la plus sul­fu­reuse. Dans la mo­to, la marque Tri­dan ac­cuse un dé­fi­cit de no­to­rié­té par manque de deux fois de me ra­che­ter ! » Au­jourd’hui, des teams of­fi­ciels lui font de l’oeil et le Géo Trou­ve­tou de la tri­bo­lo­gie se montre confiant dans l’ave­nir : « La concep­tion des mo­teurs ré­duit de plus en plus le film d’huile alors que la per­for­mance aug­mente, par consé­quent le be­soin d’une lu­bri­fi­ca­tion ef­fi­cace à haut ren­de­ment se fait de plus en plus pré­gnante », fait-il va­loir en ré­fé­rence aux pro­blèmes de sur­chauffe ren­con­trés en En­du­rance par les construc­teurs. Et de conclure : « On peut tou­jours perdre une course à cause de l’huile. Mais on peut aus­si la ga­gner grâce à une huile qui aug­mente l’au­to­no­mie. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.