NOTRE VER­DICT

Moto Journal - - MATCH -

Le 1 000 cm3 compressé n’égale pas le 1400 en per­for­mance, mais il consomme un peu moins. Ce­la au prix d’une plus grande com­plexi­té et, donc, d’un coût su­pé­rieur. Alors, le jeu en vaut-il vrai­ment la chan­delle ? En étant pu­re­ment ra­tion­nel, non, le compte n’y est pas vrai­ment. Parce que quand on s’in­té­resse à des tor­pilles comme la ZZR 1400, on se moque d’un lé­ger abais­se­ment de la consom­ma­tion, et on pleure à tor­rents les quelques che­vaux man­quants. Mais, au-de­là des chiffres, au gui­don, la H2 SX se rat­trape par un com­por­te­ment clai­re­ment plus ai­gui­sé. Elle per­met da­van­tage l’im­pro­vi­sa­tion sans sa­cri­fier ses ca­pa­ci­tés rou­tières, et in­tro­duit un en­vi­ron­ne­ment so­nore unique à l’heure ac­tuelle. En pre­nant un peu plus de re­cul, la H2 SX pré­fi­gure aus­si une nou­velle ère où la sur­ali­men­ta­tion se­ra uti­li­sée sur des mo­tos moins ex­tra­va­gantes qu’elle. Des mo­tos de plus pe­tite cy­lin­drée qui met­tront l’ac­cent sur l’éco­no­mie de car­bu­rant. La H2 SX s’im­pose ain­si par ses qua­li­tés, mais aus­si par le sym­bole qu’elle re­pré­sente pour la mo­to : un mé­lange de tech­no­lo­gie avant-gar­diste et de dé­me­sure old school.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.