LE GANG DU LYON­NAIS

Ce­la fait bien­tôt 40 ans que Jean-paul Le­cointe, pa­tron de Mo­to­dé­pôt, anime la vie mo­tarde lyon­naise.

Moto Revue Classic - - Événement - Texte et photos : Chris­tophe Gaime

En 1978, de re­tour du ser­vice mi­li­taire, Jean-paul Le­cointe n’a pas en­vie de tra­vailler en bu­reau d’études comme des­si­na­teur in­dus­triel. Il dé­cide donc d’ou­vrir un ma­ga­sin de mo­tos à Lyon. Mais comme il n’a pas un sou en poche pour ache­ter des deux-roues aux im­por­ta­teurs, ce sont les clients qui met­tront leurs ma­chines en dé­pôt-vente. Du coup, l’an­née pro­chaine, Jean-paul va pou­voir fê­ter les 40 ans de son fa­meux ma­ga­sin. Et pour cé­lé­brer cet évé­ne­ment, le mous­ta­chu le plus ra­pide de France vient d’ou­vrir une deuxième bou­tique ave­nue de Saxe, le centre his­to­rique de la moto dans la ca­pi­tale des Gaules. Une sorte de mu­sée, de vi­trine pleine de charme dans la­quelle on trouve une bonne vieille quatre pattes, la TZ de Sar­ron ou une ma­gni­fique BMW R50 Sé­rie 2. De­puis quatre dé­cen­nies, Mo­to­dé­pôt est sy­no­nyme de com­pé­ti­tion, il n’y a donc pas de rai­son pour que ça change. L’an der­nier, Jean-paul a ain­si rou­lé au Bol d’or Clas­sic sur la Ya­ma­ha RDLC 500 qu’il avait uti­li­sée lors du Bol d’or 1984 et cette an­née, il ter­mine 2e du cham­pion­nat ICGP en ca­té­go­rie 350 ! Bref, les mo­tos vertes – la cou­leur fé­tiche de Jean-paul – n’ont pas fi­ni briller en course et il y au­ra en­core de la lu­mière dans les ma­ga­sins jusque tard dans la nuit.

Jean-paul Le­cointe, pa­tron de Mo­to­dé­pôt à Lyon de­puis 1978, par­ti­cipe aus­si au cham­pion­nat ICGP et s’est im­po­sé lors de la manche bré­si­lienne sur sa Ya­ma­ha TZ 350.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.